Italie: Nouvelles poursuites abandonnées contre Berlusconi
Actualisé

ItalieNouvelles poursuites abandonnées contre Berlusconi

Le ministère public italien a abandonné les poursuites contre le président du Conseil Silvio Berlusconi sur une éventuelle utilisation détournée d'avions officiels à des fins personnelles, ont rapporté mardi les agences ANSA et Apcom.

Une association de consommateurs avait porté plainte il y a plusieurs semaines contre Silvio Berlusconi, l'accusant d'avoir utilisé des avions officiels pour faire venir des invités dans sa villa de Sardaigne.

La justice s'est penchée sur six vols et n'a découvert aucune infraction légale ni détournement de fonds publics à des fins privés, selon ANSA et Apcom.

Après le scandale sur les relations présumées entre le président du Conseil et une jeune femme de 18 ans, l'opposition avait vu dans cette affaire une nouvelle preuve de l'incapacité de Silvio Berlusconi à gouverner dignement le pays.

«Une fois de plus (l'opposition) n'a rien trouvé après s'être livrée à toutes sortes d'insinuations» lors de la récente campagne pour les élections européennes, a, de son côté, réagi Daniele Capezzone, porte-parole du parti du Peuple de la liberté de Silvio Berlusconi. (ap)

Ton opinion