Israël: Nouvelles violences à Saint-Jean d'Acre
Actualisé

IsraëlNouvelles violences à Saint-Jean d'Acre

Deux maisons appartenant à des arabes ont été incendiées dans la ville israélienne de Saint-Jean d'Acre, secouée depuis mercredi par des affrontements entre juifs et arabes.

Saint-Jean d'Acre est une des rares villes d'Israël où de nombreux juifs et arabes vivent côte à côte. Les violences ont commencé mercredi, durant la fête juive du Yom Kippour. Depuis, plusieurs centaines de juifs et d'arabes se sont affrontés, se lançant des pierres et vandalisant des commerces et des voitures. La police a envoyé des renforts, et les dirigeants israéliens ont appelé au calme.

La police a annoncé samedi que deux maisons appartenant à des arabes, qui n'étaient pas occupées, ont été incendiées dans un quartier majoritairement juif de la ville. Les heurts ont repris dans la soirée, des habitants se jetant des pierres les uns sur les autres, avant que les forces de police ne ramènent le calme. Douze personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces incidents, et huit font l'objet d'une assignation à domicile. (ap)

Ton opinion