Tournoi de Wimbledon - Novak Djokovic au rendez-vous des demi-finales
Actualisé

TennisNovak Djokovic au rendez-vous des demi-finales

Le Serbe n’a pas perdu trop d’énergie dans son duel avec le Hongrois Márton Fucsovics en quart de finale de Wimbledon. Il affrontera Denis Shapovalov, qui a battu Karen Khachanov.

par
Jérémy Santallo
Mathieu Aeschmann
Novak Djokovic en action après un revers slicé mercredi.

Novak Djokovic en action après un revers slicé mercredi.

Getty Images

Double tenant du titre à Wimbledon, et en quête d’un 6e sacre dans le «Temple», Novak Djokovic a remporté mercredi sa 19e rencontre d’affilée à Church Road. Le no 1 mondial a aisément pris le dessus sur le Hongrois Márton Fucsovics (48e), qu’il a battu en trois sets 6-3 6-4 6-4 en 2h17. Le Serbe défiera vendredi pour une place en finale le Canadien Denis Shapovalov (10e).

Le meilleur relanceur du monde a fait parler son statut dès les premiers échanges pour très vite mener 5-0 face au bourreau de Stan Wawrinka en janvier à l’Open d’Australie. Pour son premier quart de finale en 17 Grand Chelem, Fucsovics a mis cinq jeux à se mettre au niveau de l’événement. Le Hongrois a évité la «roue de vélo», sauvé plusieurs balles de 1er set, qu’il a tout de même fini par perdre.

À l’aise sur dur, moins sur gazon – un match gagné entre Eastbourne et Stuttgart avant «Wim» – , Fucsovics a la réputation de flancher dans les moments chauds face aux meilleurs. C’est ce qu’il s’est passé à 4-4 dans le 2e set au moment où il a expédié un revers lambda hors des limites. La deuxième manche en poche, «Nole» a déroulé jusqu’au bout pour s’offrir sa 41e demi-finale «Majeur», la 10e à Londres.

Grande première pour Shapovalov

S’il veut disputer, dimanche, une septième finale à Wimbledon, Novak Djokovic devra écarter l’obstacle Denis Shapovalov (ATP 10). Le Canadien est en effet sorti vainqueur de cinq sets intenses et crispants contre Karen Khachanov (ATP 29) 6-4, 3-6, 5-7, 6-1, 6-4. À 22 ans, celui que John McEnroe avait désigné comme son héritier déjà en 2017 disputera vendredi sa première demi-finale en Grand Chelem. Un «nouveau monde» qu’il est allé conquérir au courage, malgré un Khachanov retrouvé et la perte du troisième set.


«Il y a eu tellement de moments dans le match, aujourd’hui, où j’avais l’impression que Karen jouait trop bien. Heureusement, vous m’avez porté et poussé à me dépasser, réagissait «El Shapo» en s’adressant au public. Au début du cinquième set, j’ai repensé au dernier US Open, lorsque j’avais attaqué la manche décisive trop lentement. Alors j’ai jeté toutes mes forces dans chaque point et la pièce est retombée de mon côté.»

Porté par cette attitude conquérante, le Canadien n’a pas cessé d’aller forcer sa chance durant ce cinquième set, se procurant trois balles de break à 3-3, puis trois de plus à 4-4. À chaque fois, le service du Russe repoussait l’échéance ou son bras tremblait. Heureusement pour son sommeil, la septième fut la bonne et Denis Shapovalov pouvait s’écrouler sur le gazon du court No 1. Cinq ans après son titre chez les juniors, il fait partie du dernier carré de Wimbledon.

Ton opinion

1 commentaire