Actualisé 19.10.2017 à 16:50

PharmaNovartis biffe 450 emplois aux Etats-Unis

Le géant pharmaceutique bâlois veut rationaliser ses coûts et va concentrer sa production de générique aux Etats-Unis sur un seul site.

Novartis veut économiser un milliard de dollars d'ici trois ans.

Novartis veut économiser un milliard de dollars d'ici trois ans.

AFP

Le géant pharmaceutique bâlois Novartis va fermer un site de production de médicaments génériques aux Etats-Unis. La mesure va engendrer la suppression de 450 emplois.

La multinationale pharmaceutique explique sa décision de cesser la production à Broomfield (Colorado) par la pression tarifaire à laquelle elle fait face aux Etats-Unis, a déclaré jeudi Satoshi Sugimoto, porte-parole de Novartis, confirmant des informations du Tages-Anzeiger et du Bund. Le groupe a donc décidé de rationaliser son portefeuille de produits.

Plus de 23'000 employés aux Etats-Unis

La production de génériques solides se concentrera désormais à Wilson (district de New York). Novartis demeure fortement implanté aux Etats-Unis, avec plus de 23'000 collaborateurs répartis sur 24 sites, précise la multinationale.

Novartis veut économiser 1 milliard de dollars d'ici à 2020. Le groupe avait révélé, en mai, son projet de supprimer ou de délocaliser jusqu'à 500 emplois à son siège de Bâle. La société s'était, toutefois, engagée à en créer environ 350 autres à Bâle au cours des 18 prochains mois. En Suisse, elle emploie 13'000 personnes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!