Actualisé 24.01.2011 à 10:59

PharmaNovartis lance une OPA sur Genoptix

Novartis lance une offre publique d'achat (OPA) amicale sur Genoptix, un laboratoire américain spécialisé dans le diagnostic des maladies cancéreuses.

Le groupe pharmaceutique bâlois est prêt à débourser 470 millions de dollars (450,7 millions de francs).

Novartis propose un prix de 25 dollars par action Genoptix en espèces, ce qui représente 470 millions pour l'ensemble des titres et une prime de 27% par rapport au cours de clôture de 19,76 dollars vendredi de la société californienne, a précisé le groupe rhénan lundi. La valeur d'entreprise est estimée à 330 millions.

La direction de Genoptix a déjà approuvé la reprise de la firme et recommande aux actionnaires d'accepter l'offre. La transaction, soumise aux autorités de régulation, devrait s'achever ce premier semestre, prévoit Novartis.

Traitement individuel

Ce rachat formera une base solide à notre programme de traitement individuel, a relevé son patron Joseph Jimenez, cité dans le communiqué.

Fondée en 1999 et basée à Carlsbad, Genoptix fournit des services personalisés aux hématologues et oncologistes. Le laboratoire médical, coté, est spécialisé dans le diagnostic des cancers de la moelle osseuse, du sang et des ganglions lymphatiques.

La firme, qui emploie quelque 500 personnes, a généré en 2009 un chiffre d'affaires de 184 millions de dollars, et de 148 millions sur les neuf premiers mois de 2010.

Elle sera intégrée dans le secteur Diagnostics moléculaires, unité appartenant à la division pharmaceutique de Novartis. Opérations et services seront poursuivis aux Etats-Unis.

Novartis n'avance aucune donnée chiffrée en termes de ventes ou de bénéfices suite à son emplette. Et de prévenir qu'il n'y a aucune garantie que lui-même ou Genoptix vont pouvoir réaliser des résultats financiers précis ou des taux de croissance futurs.

Titre stable

Suite à cette annonce, le titre Novartis évoluait plus ou moins à l'équilibre à 54,20 francs environ à la Bourse suisse, dans un marché sans véritable orientation lundi matin.

Novartis a également indiqué lundi avoir obtenu l'homologation en Suisse et en Australie pour son traitement contre la sclérose en plaques, le Gilenya. Lequel est déjà autorisé aux Etats-Unis et en Russie. Les autorités de santé européennes l'ont recommandé la semaine passée.

Le laboratoire pharmaceutique dévoilera ses comptes 2010 jeudi. Les analystes tablent sur un chiffre d'affaires moyen de 50,54 milliards de dollars ( 14,2% par rapport à 2009), selon le consensus établi par l'agence Reuters.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!