Cannes (F): NRJ Music Awards: fiasco au niveau technique
Actualisé

Cannes (F)NRJ Music Awards: fiasco au niveau technique

Les pépins n'ont pas manqué lors de la cérémonie samedi 14 décembre 2013: playbacks ratés, Katy Perry stoppée au milieu de son show, micros mal réglés ou prompteurs éteints.

par
Fabien Eckert

Le plus gros bide de la soirée est à mettre au crédit de Katy Perry. L'Américaine a été interrompue par l'animateur, Nikos Aliagas, une minute après le début de sa prestation sur «Roar».

En cause: un décalage inacceptable dans le playback de la chanteuse. Nikos est intervenu en expliquant: «La bande son est partie un petit peu tard, il y a eu un glissement, mais comme on est en direct, si ça ne vous dérange pas, on peut la refaire. Qu'en pensez-vous?» Perry n'a rien dit et s'est contentée de sourire, gênée. Elle a ensuite recommencé comme si de rien n'était.

Problème de playback pour Katy Perry aux NRJ... par puremedias

Autre moment cocasse, l'hommage à Florent Pagny sur «Ma liberté de penser» par Emmanuel Moire, Louis Delort, Grégoire, Alizée, Damien Sargue, Joyce Jonathan, Olympe, Elodie Frégé et Tal. Cette dernière s'est visiblement emmêlée les pinceaux dans les paroles. Une fois que Pagny a rejoint la troupe de chanteurs, il leur a lancé: «Avec le prompteur qui merde, c'est encore plus dur. Ce serait bien de le réparer!».

En plus de ces ennuis grossiers, on ne compte plus les fois où les voix des artistes ont déraillé et les micros ont oublié d'être allumés. Comme ce fut le cas pour Keen'V ou Nikos Aliagas. Pépin de son encore durant le duo entre Alex Hepburn et Olympe sur «Under». Difficile d'entendre la voix du finaliste de «The Voice» sur le refrain du titre. Autre duo, autre déboire. Le mirco de James Arthur a cessé de fonctionner durant quelques secondes, alors qu'il chantait avec Tal.

Bref, cette soirée, d'un point de vue purement technique, est à vite oublier.

Le palmarès:

Groupe/Duo international: One Direction

Révélation francophone de l'année: Louis Delort

Artiste féminine francophone de l'année: Tal

Artiste féminine internationale de l'année: Katy Perry

Clip de l'année: One Direction

Chanson internationale de l'année: «Roar» de Katy Perry

Artiste masculin international de l'année: Bruno Mars

Révélation internationale: James Arthur

Artiste masculin francophone de l'année: Stromae

Chanson francophone de l'année: «Formidable» de Stromae

NRJ Music Award d'honneur: Christophe Maé

Ton opinion