«Nuages d'orage» sur l'économie américaine
Actualisé

«Nuages d'orage» sur l'économie américaine

Le président George W. Bush a reconnu lundi que des «nuages d'orage» se formaient au-dessus de l'économie américaine. Au beau milieu des craintes de récession, il a cependant assuré que celle-ci restait forte.

"C'est sûr, il y a des nuages d'orage et des inquiétudes, mais les fondations sont bonnes, et nous nous sortirons de cette période", a dit M. Bush, lors d'une réunion avec des entrepreneurs à Fredericksburg (Virginie). Il a admis être lui-même "inquiet" devant le retournement de l'immobilier, qu'il "faudra un certain temps pour traverser la bulle immobilière".

"J'espère que vous croyez que je suis un type optimiste. Nous en avons vu beaucoup au cours des sept dernières années, vraiment", a-t- il dit en faisant référence à la récession et aux attentats du 11 septembre. "Mais je suis totalement convaincu de la force et de la vitalité de ce pays".

Il a cependant refusé de se prononcer sur la santé des marchés boursiers en 2008. "Au début de ma présidence, on m'a interrogé sur le marché, et je croyais que j'étais un génie de la finance, et je me trompais", a-t-il plaisanté. Cependant, "les fondamentaux (de l'économie) de ce pays sont forts", a-t-il assuré. (ats)

Ton opinion