Nucléaire nord-coréen: suspension des négociations à Six
Actualisé

Nucléaire nord-coréen: suspension des négociations à Six

PEKIN - Les pourparlers à Six sur le programme nucléaire de Pyongyang ont été rompus, a confirmé jeudi le délégué chinois Wu Dawei.

Le chef de la délégation nord-coréenne Kim Kye Gwan venait de quitter Pékin où s'étaient tenues les négociations.

«Cette session est terminée», a déclaré M. Wu. Dans un communiqué, la Chine explique que «les parties ont convenu d'une suspension et reprendront les discussions à la première occasion».

Les négociations portaient sur les modalités de mise en oeuvre de l'accord du 13 février, en vertu duquel Pyongyang doit recevoir une assistance économique et énergétique en l'échange du début du démantèlement de son programme nucléaire.

Les pourparlers entre les délégués de la Corée du Nord, du Sud, des Etats-Unis, de la Russie, du Japon et de la Chine avaient repris lundi après l'annonce d'un accord sur les fonds nord-coréens bloqués dans une banque de Macao, inscrite sur une liste noire américaine. Les Etats-Unis avaient accepté que les 25 millions de dollars (19 millions d'euros) soient transférés vers un compte nord-coréen d'une banque pékinoise à condition qu'ils ne soient utilisés qu'à des fins éducatives et humanitaires.

Mais Pyongyang a refusé de revenir à la table des négociations tant que les fonds n'avaient pas été effectivement transférés. (ap)

Ton opinion