Actualisé 04.03.2013 à 14:26

VaudNurria Gorrite se lance au chevet des routes

Le canton de Vaud doit continuer à investir pour améliorer son réseau routier délaissé pendant des années. Deux crédits-cadres d'un total de 25,7 millions de francs sont demandés au Grand Conseil.

La conseillère d'Etat souhaite que le réseau routier devienne une priorité.

La conseillère d'Etat souhaite que le réseau routier devienne une priorité.

«Les attentes sont importantes» de la part de la population comme de la classe politique, a indiqué lundi la conseillère d'Etat Nuria Gorrite. Le premier crédit de 17,2 millions est destiné à l'entretien des routes. Le deuxième de 8,5 millions est prévu pour lutter contre le bruit le long des routes cantonales.

Questionnée sur l'utilisation de la bande d'arrêt d'urgence sur l'autoroute entre Morges et Ecublens, Nuria Gorrite a déclaré que les négociations étaient en cours avec Berne pour étendre le procédé à d'autres sites très engorgés, «là où ça sera possible». La cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines (DIRH) n'a pas donné davantage de détails à ce sujet.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!