Actualisé 27.07.2011 à 16:01

Super LeagueNuzzolo et Mveng quittent Xamax

Fondés ou non, les potins vont bon train à la Maladière. Mais c'est un fait: alors que les arrivées tardent, Nuzzolo et Mveng partent.

von
Grégory Beaud
Raphaël Nuzzolo.

Raphaël Nuzzolo.

Au moment où Xamax semble sur le point de recruter à tout- va, ce sont deux départs qu'Andreï Rudakov a annoncés hier. Ainsi, Raphaël Nuzzolo et Freddy Mveng s'en vont à Young Boys, où ils ont signé pour quatre ans. «Nous avons besoin de joueurs motivés à 100% pour l'aventure, a précisé le président du club neuchâtelois. Comme cela ne semblait plus être leur priorité, nous les avons laissé partir.»

De son côté, l'emblématique capitaine était tout à sa joie de rejoindre une équipe de pointe du championnat de Super League: «Young Boys me voulait, précise-t-il. C'est un des clubs du top 3 avec Bâle et Zurich. C'est difficile de refuser ce genre de proposition.» Le flou artistique régnant à la Maladière est-il à l'origine de ce départ soudain? «Pas vraiment. Ils sont en train de construire quelque chose, mais je préférais le défi du côté de Berne, un club où je dois faire mes preuves. Sans ces changements, je serais peut-être resté. Qui sait?»

Persistante la veille, la rumeur concernant Frédéric Kanouté a pris une ampleur différente. Un des conseillers du joueur malien de Séville nous confirmait même que «c'est du 60-40 actuellement». Andreï Rudakov a sèchement démenti l'avancée des négociations: «Je ne suis vraiment pas autant optimiste que lui. Il doit plus en savoir que moi...»

En ce qui concerne l'arrivée de Ruud Gullit annoncée par la «Gazzetta dello Sport», le bras droit du propriétaire Bulat Chagaev a manié l'humour: «Un jour c'est Maradona, le lendemain Gullit. A quand Van Basten? Ce serait bien de nous laisser travailler.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!