Actualisé 14.01.2014 à 16:45

Culture

Nyon n'interdit pas la venue de Dieudonné

Le polémiste sera sur les planches du théâtre de Marens en février et en mars. La Municipalité nyonnaise «n'a jamais eu l'intention» d'interdire le spectacle, selon un communiqué.

de
lmo

Dieudonné viendra bien à Nyon (VD) pour y donner une dizaine de représentations, en février et en mars. Après sa réunion de lundi, la Municipalité ne souhaite pas intervenir contre la venue du polémiste au théâtre de Marens.

«La Municipalité n'a jamais eu l'intention d'interdire un spectacle au motif de son contenu», précise un communiqué, qui ajoute que la Ville «ne cautionne pas les provocations ou les dérapages de l'humoriste controversé. Elle compte sur le sens des responsabilités de ses concitoyens qui doivent pouvoir décider en leur âme et conscience des spectacles auxquels ils veulent assister.»

Les propos illicites seront dénoncés

L'Exécutif rappelle par ailleurs que «si des propos illicites au regard de la loi devaient être tenus à Nyon, ils seront dénoncés».

Dans un premier temps, les autorités nyonnaises avaient autorisé le spectacle, se basant notamment sur une décision du Tribunal fédéral de 2010. La justice avait désavoué la Ville de Genève qui souhaitait interdire l'un de ses précédents spectacles au nom de la liberté d'expression. Mais l'interdiction du spectacle «Le Mur», prononcée par le Conseil d'Etat en France, faisait craindre à Nyon d'être le seul lieu où ces représentations auraient lieu. La commune craignait des «troubles à l'ordre public».

Nouveau spectacle présenté

Entre-temps, Dieudonné a toutefois choisi de présenter un nouveau show qu'il a nommé «Asu Zoa». Celui-ci, écrit en trois jours selon l'artiste qui crée la polémique, reprend la trame de son ancien spectacle mais toutes les allusions antisémites ont été supprimées. Il traiterait de l'Afrique et la nature, selon l'humoriste.

«Asu Zoa», qui a été joué par Dieudonné M'bala M'bala pour la première fois lundi dans son théâtre de la Main d'Or à Paris, devrait donc être présenté du 3 au 5 février et les 3 et 4 mars à Nyon.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!