Présidentielle américaine: Obama a déjà voté, 12 jours avant

Actualisé

Présidentielle américaineObama a déjà voté, 12 jours avant

Barack Obama a voté jeudi dans son fief de Chicago (Illinois, nord), 12 jours avant la date officielle des élections présidentielle et législatives américaines.

Barack Obama a voté à Chicago.

Barack Obama a voté à Chicago.

Le président démocrate sortant devient, selon son équipe de campagne, le premier dirigeant des Etats-Unis en exercice à profiter du scrutin anticipé autorisé dans de nombreux Etats, l'un des éléments sur lesquels il compte pour triompher de son adversaire républicain Mitt Romney le soir du 6 novembre.

Arrivé peu après 16H00 (21HOO GMT) dans un bureau de vote de Chicago, M. Obama a présenté une pièce d'identité aux assesseurs, avant de se faire remettre une carte qu'il a ensuite utilisé dans une machine électronique.

Après avoir voté, le président, engagé dans une course acharnée avec M. Romney, a encouragé ses compatriotes à l'imiter. Voter en avance, a-t-il fait valoir, «signifie que vous n'avez pas à prendre de congé, à vous organiser pour savoir comment récupérer les enfants et pouvoir voter». Les élections américaines sont organisées le premier mardi de novembre, et ce jour n'est pas férié.

«Je ne peux pas vous dire pour qui j'ai voté»

«Si quelque chose se produit le jour de l'élection, vous vous serez déjà occupés» de voter, a encore ajouté M. Obama, pédagogue: «s'il fait mauvais, vous ne serez pas trempés». «Mais c'était vraiment pratique. Je ne peux pas vous dire pour qui j'ai voté», a plaisanté le président, en remerciant les employés du bureau de vote.

«C'est bon d'être de retour chez moi, dans mon quartier», a ajouté M. Obama, qui avant de s'installer à la Maison Blanche avec femmes et enfants en janvier 2009, habitait dans un quartier cossu du sud de la grande ville de l'Illinois, où est installé le quartier général de son comité de campagne.

Passage express

M. Obama n'effectuait qu'un passage en coup de vent à Chicago, dans une tournée électorale de deux jours qui l'a auparavant fait passer jeudi par la Floride (sud-est) et la Virginie (est). Il devait encore participer en soirée à une dernière réunion électorale dans l'Ohio (nord).

La veille, il avait prononcé trois discours dans autant d'Etats potentiellement décisifs pour la consultation du 6, l'Iowa (centre), le Colorado et le Nevada (ouest), avec un crochet par Los Angeles pour participer à une populaire émission de télévision.

(afp)

Les Etats-Unis en chiffres:

La population blanche

La population hispanique

La population noire

L'économie

Le revenu

L'agriculture

Les armes

La religion

Le logement

L'industrie

La famille

Le chômage

Ton opinion