Actualisé 01.11.2013 à 15:36

Etats-Unis

Obama a failli remplacer Biden par Clinton

L'équipe de Barack Obama a étudié l'idée de proposer à Hillary Clinton d'être colistière en 2012 du président sortant en remplacement du vice-président Joe Biden, selon un ouvrage américain.

Hillary Clinton a bien failli remplacer Joe Biden, pendant un temps.

Hillary Clinton a bien failli remplacer Joe Biden, pendant un temps.

Des responsables anciens et passés de la Maison Blanche ont toutefois assuré vendredi que M. Obama lui-même n'avait pas sérieusement envisagé de se séparer de M. Biden, à la suite de la parution dans la presse d'extraits du livre «Double Down».

Signé Mark Halperin et John Heilemann, journalistes qui avaient publié en 2010 le très remarqué «Game Change» sur la campagne présidentielle américaine de 2008, «Double Down», attendu mardi, affirme que l'équipe Obama a cherché fin 2011 une façon d'améliorer les chances de réélection de son champion, alors en difficulté dans les sondages.

L'équipe a mis ce scénario à l'épreuve via des groupes tests d'électeurs, mais ces études semblaient indiquer que mettre Mme Clinton, populaire secrétaire d'Etat, sur le «ticket» présidentiel ne serait pas décisif, a souligné vendredi le New York Times, citant le livre.

L'ancien secrétaire général de la Maison Blanche, William Daley, aurait poussé à examiner une telle possibilité, selon MM. Halperin et Heilemann. «A un moment, le président était dans une passe très difficile (dans les sondages), et on se disait Mon Dieu, que faire? », a expliqué M. Daley, cité par le New York Times.

Interrogé vendredi matin sur CBS, M. Daley, qui a depuis quitté l'administration Obama, a toutefois affirmé qu'«à aucun moment il n'y a eu de discussion sérieuse (...) sur l'idée que Joe Biden devrait être remplacé, un point c'est tout».

«Ça ne veut pas dire que les problèmes n'ont pas été examinés», a-t-il ajouté, en qualifiant les révélations du livre d'«un petit peu exagérées».

«Les campagnes mettent tout à l'épreuve», a remarqué vendredi matin Jay Carney, qui avant son poste actuel de porte-parole de M. Obama, était le directeur de la communication du vice-président Biden.

«Ce qui importe ici est que je sais pertinemment que le président Obama ne l'a jamais envisagé, n'y a jamais pensé, n'a jamais considéré cette idée. Le vice-président est son partenaire depuis 2008, un excellent partenaire de gouvernement et un excellent partenaire de campagne», a assuré M. Carney sur CNN. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!