Soldats morts: Obama a participé aux cérémonies funéraires
Actualisé

Soldats mortsObama a participé aux cérémonies funéraires

Le président américain Barack Obama a effectué une visite surprise jeudi matin à la base aérienne de Dover dans le Delaware (nord-est) pour y assister au retour des dépouilles de soldats américains morts en Afghanistan.

Le président Obama a quitté la Maison Blanche peu avant minuit mercredi accompagné de quelques journalistes pour participer à une cérémonie solennelle de retour sur le sol des Etats-Unis des cercueils de soldats tués cette semaine en Afghanistan.

Les cercueils de 15 soldats et trois employés de l'Agence antidrogue, tous tués lundi en Afghanistan, sont arrivés jeudi matin à bord d'un avion militaire.

En costume, sans manteau en cette douce nuit d'octobre, Barack Obama attendait solennellement debout sur le tarmac que les cercueils sortent un à un de l'avion militaire, saluant, au garde à vous, le passage de chaque cercueil porté par six soldats.

Le président américain a rencontré les proches des défunts dans une chapelle située sur la base.

Les journalistes ont pu assister au transfert d'un cercueil seulement, selon la volonté des familles.

Cette visite marque une rupture par rapport aux pratiques de l'ancien président George W. Bush qui avait interdit toute couverture médiatique du rapatriement des cercueils de soldats américains morts à l'étranger.

Elle intervient alors que le président américain doit décider dans les semaines à venir d'envoyer ou non des renforts en Afghanistan, où sont déjà stationnés 68.000 soldats américains.

Les troupes américaines ont enregistré en octobre leurs pertes les plus importantes depuis le début du conflit en 2001.

Les images de cercueils de soldats rapatriés pendant la guerre du Vietnam avaient traumatisé l'Amérique.

(afp)

Ton opinion