Obama appelle les Noirs à se responsabiliser
Actualisé

Obama appelle les Noirs à se responsabiliser

Barack Obama, candidat démocrate à la Maison blanche, a appelé lundi les Noirs américains à prendre davantage de responsabilités pour améliorer leurs existences.

Il s'exprimait devant la NAACP, la plus ancienne des organisations de défense des droits civiques.

Fidèle à un message de fermeté qui lui a valu d'être critiqué par une partie de la communauté noire, Obama, né d'un père kényan et d'une mère blanche, a maintenu sa position. «Je sais que certains disent que j'ai été trop dur en parlant de responsabilité (...) Je suis ici pour rendre compte, je ne cesserai pas de parler de ce sujet», a-t-il dit.

Même s'ils sont désavantagés, les Noirs américains doivent «en faire plus», plutôt que de pointer du doigt ce qui ne va pas ailleurs, a déclaré M. Obama.

«Cela commence par apprendre à nos filles à ne jamais laisser des images à la télévision leur dire ce qu'elle valent; et à apprendre à nos fils à traiter les femmes avec respect et à réaliser que les responsabilités ne prennent pas fin avec la conception; que ce qui les rend hommes ce n'est pas leur faculté à avoir un enfant, mais le courage de l'élever», a affirmé le sénateur.

Critiqué

La semaine dernière, Barak Obama a été accusé par le révérend Jesse Jackson, figure de la lutte pour les droits civiques, d'employer un ton «paternaliste» à l'égard des Afro-Américains. Avec d'autres militants de la communauté noire, il reprochait au sénateur de l'Illinois d'avoir évoqué le problème de l'absence des pères dans de nombreuses familles noires des Etats-Unis.

Quand il aborde ce thème, le sénateur de l'Illinois s'appuie fréquemment sur son propre passé d'enfant élevé par sa mère et ses grands-parents après le départ de son père lorsqu'il n'avait que deux ans. Il engage souvent ses électeurs noirs à passer davantage de temps à aider leurs enfants à faire leurs devoirs scolaires qu'à regarder la télévision. (ats)

Ton opinion