Le candidat démocrate prend le large: Obama aux portes de la Maison Blanche
Actualisé

Le candidat démocrate prend le largeObama aux portes de la Maison Blanche

Le démocrate Barack Obama est en passe de devenir le premier président noir des Etats-Unis tôt mercredi. Il vient en outre de remporter l'Etat de Virginie

Remportant plusieurs Etats clés, il a pris un net avantage sur son rival républicain John McCain à l'occasion d'une élection présidentielle historique.

A 04h40 suisses, il avait déjà remporté 207 grands électeurs contre 135 à John McCain, selon les projections de la chaîne de télévision CNN. Avec les 73 grands électeurs des Etats de la côte ouest (Californie, Orégon et Washington), traditionnellement démocrates, il est assuré d'avoir assez de grands électeurs (270 au minimum) pour devenir le 44e président des Etats-Unis.

Le candidat démocrate était donné vainqueur dans les Etats clefs de l'Ohio et du Nouveau-Mexique, deux Etats remportés par le républicain George W. Bush en 2004.

M. Obama, 47 ans, était donné gagnant également dans le Vermont, La Pennsylvanie, l'Illinois, le New Jersey, dans le Massachusetts, le Maryland, le Connecticut, le New Hampshire, le Maine, le Delaware et dans la capitale Washington.

Le républicain John McCain avait mis beaucoup d'espoir dans la Pennsylvanie et le New Hampshire, deux Etats remportés par John Kerry en 2004, et qu'il espérait ravir.

M. McCain est lui donné vainqueur dans le Kentucky, la Caroline du sud, le Tennessee, l'Oklahoma, l'Arkansas, l'Alabama, la Géorgie et le Dakota du Nord.

Les deux candidats peinent encore à se départager en Floride, Virginie, Caroline du Nord et dans l'Indiana.

Participation record

Les Américains se sont extrêmement mobilisés pour choisir le successeur de l'impopulaire George W. Bush. Le taux de participation a atteint un niveau «sans précédent» dans les Etats clés susceptibles de basculer d'un camp à un autre, ont indiqué des responsables des Etats concernés.

Certains experts estiment qu'entre 130 et 135 millions d'électeurs pourraient voter, contre 120 millions en 2004.

Avant mardi, près de 31 millions d'électeurs s'étaient déjà prononcés dans la trentaine d'Etats où le vote anticipé était autorisé. Aucun incident majeur n'a été signalé.

Grande fête à Chicago

M. Obama et son colistier Joe Biden devaient se retrouver en soirée à Chicago, au Grant Park, où 65 000 personnes ont commencé à faire la fête sans attendre les résultats. Côté républicain, John McCain était à Phoenix (Arizona, sud-ouest), comme sa colistière Sarah Palin.

Le prochain président, qui entrera en fonction le 20 janvier, héritera d'une situation économique extrêmement difficile. Les Etats-Unis, et le monde dans leur sillage, traversent la plus grave crise financière depuis celle de 1929. Le pays est engagé dans deux guerres, en Irak et en Afghanistan.

Sur le plan international, M. Obama a promis de retirer les soldats américains d'Irak «de façon responsable» dans un délai de 16 mois et de concentrer les efforts à la lutte contre Al-Qaïda et les talibans. M. McCain a indiqué que les soldats américains ne partiront d'Irak qu'après la victoire qui est «en vue», selon lui.

Vers une majorité démocrate au Congrès

Les Américains étaient aussi appelés à renouveler un tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des représentants. Selon des résultats partiels, les démocrates avaient ravi quatre sièges mardi soir aux républicains au Sénat. Les démocrates étaient également donné majoritaires à la Chambre des représentants.

Depuis 2006, les 49 démocrates du Sénat devaient compter sur deux parlementaires indépendants, qui votaient avec eux la plupart du temps, pour obtenir un vote majoritaire. En dépassant le seuil des 51 sièges, les démocrates vont pouvoir bénéficier de leur propre majorité

Source: ATS

Les Américains de Genève suivent les élections toute la nuit au Ramada hôtel

$$VIDEO$$

Ainsi qu'à l'hôtel Richmond.

$$VIDEO$$

Ton opinion