Obama envisage de se rendre en Irak
Actualisé

Obama envisage de se rendre en Irak

Ce serait la première visite du sénateur de l'Illinois en Irak depuis qu'il s'est déclaré candidat à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle américaine.

M. Obama a révélé son projet au «New York Times». Il est sous le feu des critiques de son rival républicain John McCain qui lui reproche de ne pas être retourné en Irak depuis 2006. Il avait d'ailleurs refusé décliné une invitation à s'y rendre en compagnie du sénateur de l'Arizona.

«Je ne veux simplement pas me livrer à un coup de pub politique», s'est justifié Barack Obama, selon un article visible sur le site Internet du journal mercredi.

«Je pense que si je vais en Irak, j'y suis pour parler avec les soldats et les commandants», a-t-il dit lors de l'entretien. «Je n'y suis pas pour essayer de marquer des points politiques ou pour me donner en spectacle. Le travail qu'ils font là-bas est trop important.»

L'équipe de campagne de Barack Obama réfléchit à ce voyage depuis l'année dernière pour renforcer la crédibilité du sénateur de l'Illinois en matière de politique étrangère, mais le combat prolongé contre Hillary Clinton pour décrocher l'investiture démocrate a retardé le projet.

«Un voyage est envisagé, mais rien n'est arrêté», a déclaré mercredi le porte-parole d'Obama, Bill Burton.

L'unique voyage en Irak du jeune sénateur métis à ce jour remonte à janvier 2006, lorsqu'il s'était joint à une délégation de parlementaires. McCain lui a reproché de ne pas y être retourné depuis.

«Dire que nous sommes entrain d'échouer en Irak et non pas de réussir ne correspond pas à la réalité des faits sur terrain, donc nous devons lui montrer cette réalité», a déclaré John McCain. (ap)

Ton opinion