Etats-Unis: Obama s'apprête à entamer son second mandat
Actualisé

Etats-UnisObama s'apprête à entamer son second mandat

Le président Barack Obama s'apprête dimanche à entrer dans son second mandat à la tête des Etats-Unis, avec une cérémonie à la Maison Blanche avant les festivités grandioses du lendemain.

Le président est attendu à 11h55 (17h55 en Suisse) dans le «salon bleu», pièce d'apparat relativement exiguë située au rez-de-chaussée de la résidence exécutive, pour prononcer le serment rituel avec sa famille pour témoin, une courte cérémonie retransmise en direct par les télévisions.

La Constitution américaine dispose que les mandats présidentiels démarrent à midi le 20 janvier suivant l'élection.

M. Obama se sera auparavant rendu au cimetière militaire d'Arlington, en compagnie de son vice-président Joe Biden qui doit prêter serment dès 8h (14h) dans sa résidence du nord-ouest de Washington.

Les cérémonies de dimanche seront dépourvues de pompe, la tradition voulant que lorsque le 20 janvier tombe un dimanche, ces procédures se déroulent en petit comité. Les célébrations les plus spectaculaires, ainsi que le discours d'investiture du président, auront lieu le lendemain.

C'est donc lundi, également peu avant midi, que M. Obama prêtera serment depuis les marches du Capitole avant de s'adresser à ses compatriotes.

La première investiture de M. Obama, en janvier 2009, avait donné lieu à une affluence de près de deux millions de personnes sur le «Mall», l'immense esplanade au coeur de Washington. Cette année, les organisateurs tablent sur la moitié ou le tiers de ce chiffre.

M. Obama et son épouse Michelle parcourront ensuite Pennsylvania Avenue, l'artère qui relie le siège du Parlement et la Maison Blanche, avant d'assister à l'arrivée d'un grand défilé depuis la tribune installée devant la résidence présidentielle.

Cette journée historique, entamée par une messe dans l'église Saint John's proche de la Maison Blanche, se conclura par les bals d'investiture au Palais des Congrès de Washington.

Des dizaines de milliers de membres des forces de l'ordre sont mobilisés pour sécuriser le centre de la capitale, transformé en camp retranché. La température ne devrait pas dépasser 5°C et des précipitations sont possibles dans l'après-midi.

(afp)

Ton opinion