Terrorisme: Obama suspend les procédures judiciaires à Guantanamo
Actualisé

TerrorismeObama suspend les procédures judiciaires à Guantanamo

Les procureurs des tribunaux d'exception de Guantanamo demanderont mercredi aux juges militaires de suspendre les procédures judiciaires pendant 120 jours.

Le nouveau président Barack Obama en a fait la demande, selon une motion distribuée à la presse mardi soir.

«Dans l'intérêt de la justice et à la demande du président des Etats-Unis, et du secrétaire à la Défense Robert Gates, le gouvernement requiert, respectueusement, que les commissions militaires autorisent un ajournement des procédures dans les cas suivants jusqu'au 20 mai», assure l'accusation dans la motion qui sera présentée mercredi à deux juges.

Le premier, Stephen Henley est en charge des cinq hommes accusés d'avoir organisé le 11-Septembre. Le second, Patrick Parrish examine le cas de Omar Khadr, un Canadien arrêté à quinze ans en Afghanistan pour le meurtre d'un militaire américain.

Le président Obama a promis que la fermeture de la prison de Guantanamo serait une de ses premières actions une fois à la maison blanche. Il a donc décidé de commencer par suspendre le système judiciaire mis en place en 2006 par l'administration Bush pour juger les détenus de Guantanamo poursuivis pour crimes de guerre. (ats)

Ton opinion