Cellules souches: Obama va réviser la politique de Bush
Actualisé

Cellules souchesObama va réviser la politique de Bush

Barack Obama va revenir sur les restrictions imposées par son prédécesseur George W. Bush au financement par l'Etat fédéral de la recherche sur les cellules souches obtenues à partir de l'embryon humain

Le président américain doit signer un décret lundi, a dit vendredi un responsable de l'administration.

Les cellules souches embryonnaires sont la source de tous les tissus et organes de l'organisme. Pour beaucoup, les cellules souches obtenues à partir de l'embryon humain représentent le meilleur espoir de produire des «pièces de rechange» parfaitement compatibles avec les patients souffrant de pathologies comme le diabète, la maladie de Parkinson ou la paralysie due aux atteintes de la moelle épinière.

Mais M. Bush, allié aux groupes religieux et conservateurs américains pour lesquels la vie commence à la conception, a interdit peu après son accession à la présidence en 2001 tout financement de l'Etat fédéral à la recherche sur les cellules souches de l'embryon.

(ats)

Ton opinion