Genève: Objets contrefaits et volés vendus à Cash Converters
Actualisé

GenèveObjets contrefaits et volés vendus à Cash Converters

Déjà accusé de recel, le patron du commerce d'achat et de vente de la rue de Carouge est aussi soupçonné d'avoir vendu des contrefaçons.

par
jcu

Le directeur du magasin Cash Converters de la rue de Carouge et son associé sont soupçonnés d'avoir écoulé des contrefaçons. D'après la «Tribune de Genève», les deux hommes auraient vendu pendant deux ans, entre 2014 et 2015, de fausses marques. Les enquêteurs espèrent désormais que des clients victimes se signalent pour faire avancer le dossier. Le patron du magasin d'achat et vente d'objets d'occasion est déjà en détention préventive depuis deux mois, accusé de recel de biens volés.

Dans la même affaire, deux policiers sont également poursuivis pour corruption passive. Ils auraient transmis des informations confidentielles concernant la procédure au directeur. Ce dernier devra, lui, également répondre de corruption active.

Ton opinion