Mozambique : Obligé de payer la dot pour sa fiancée décédée
Actualisé

Mozambique Obligé de payer la dot pour sa fiancée décédée

Un jeune Mozambicain, sur le point d'épouser sa petite amie tombée enceinte, a eu la surprise de voir la future belle-famille lui réclamer la dot alors que la jeune fille est brutalement décédée à 18 ans.

L'histoire s'est passée à Nampula, dans le nord du Mozambique. Contrairement aux usages, le père de la fiancée, Marcia Lampiao, a insisté pour recevoir la «lobola» avant l'enterrement vendredi dernier: une chèvre, des vêtements, des chaussures, de l'alcool et de l'argent.

«Ça veut dire que notre fils a épousé un cadavre», s'est lamenté auprès de l'hebdomadaire local «Verdade» la famille du jeune Recardine Mavemba. Faute de devenir père de famille, le jeune homme est désormais «veuf».

(ats)

Ton opinion