Los Angeles: Octomom mène son business en désintox'
Actualisé

Los AngelesOctomom mène son business en désintox'

Pas question pour Nadya Suleman de passer 30 jours enfermée sans gagner de l'argent. La mère de 14 enfants a su convaincre les responsables de sa clinique de la laisser vaquer à certaines occupations rémunérées.

par
fab

Octomom est entrée de son plein gré dans un clinique californienne pour soigner une addiction au Xanax, il y a quelques jours. Mais elle a d'emblée dicté ses conditions.

Elle a expliqué qu'il était impossible qu'elle reste un mois dans cet établissement sans gagner d'argent, elle qui cumule les problèmes financiers et peine à subvenir aux besoins de ses 14 enfants.

La direction de la clinique a donc accepté qu'elle pratique une activité rémunérée. Au vu de ses derniers «emplois» on pense donc immédiatement au porno. Mais ce n'est pas le cas.

Dialogues en ligne

Elle accède à un site web, via une webcam, et les internautes peuvent venir débattre avec elle de différents sujets dont le soin des enfants. Ironie du sort, Nadya Suleman s'est retrouvée en conversation avec Michael Lohan, le père de Lindsay, qui prétend que c'est grâce à lui qu'elle a accepté de se faire soigner, alors qu'elle assure le contraire.

Selon TMZ, les conversations d'Octomom sont enregistrées pour que les employés de la clinique puissent contrôler ce qu'elle raconte et s'assurer qu'elle ne demande pas qu'on lui fasse parvenir du Xanax…

Ton opinion