24.02.2016 à 20:09

LucerneOeufs de grenouille envoyés dans l'espace

Des étudiants lucernois vont réaliser une expérience originale impliquant des amphibiens et une fusée. Leur but: venir en aide aux patients âgés forcés à rester au lit.

von
jak/ofu

Le projet CEMIOS de la Haute Ecole de Lucerne entrera bientôt dans sa phase décisive. Le 7 mars prochain, une délégation d'étudiants se rendra à Kiruna, en Suède. De là, les Lucernois comptent envoyer un fusée dans l'espace pour une durée totale d'environ dix minutes. Elle transportera un chargement pour le moins étonnant: des oeufs de grenouille.

Cela fait deux ans que les neuf étudiants travaillent d'arrache-pied pour concrétiser leur projet. Leur but: comprendre le mécanisme de certaines protéines. Mais avant d'en arriver là, les scientifiques en herbe ont dû réaliser une multitude de tests. «On a notamment dû s'assurer que les oeufs ne s'abîment pas durant le trajet», explique le chef de projet, Simon Wüest.

Atrophie musculaire et réduction de la densité des os

Si le voyage ne durera que dix minutes, le temps durant lequel les mesures seront faites est bien plus court. «La fusée sera en apesanteur pendant deux minutes. Ensuite, le corps de la fusée retournera sur terre à l'aide d'un parachute», précise Simon Wüest.

Le projet CEMIOS a pour but de venir en aide aux patients âgés et alités. Ces personnes souffrent souvent d'atrophie musculaire et d'une réduction de la densité des os. Ces symptômes sont également connus des astronautes qui en souffrent déjà à partir de quelques jours passés en apesanteur. C'est à ce niveau-là que les étudiants lucernois espèrent obtenir de nouvelles connaissances: «Le mécanisme, qui détermine la manière de laquelle les cellules perçoivent les forces qui s'exercent sur elles de l'extérieur, n'est pas encore totalement compris.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!