Electro: Ofenbach, un duo parti pour durer
Actualisé

ElectroOfenbach, un duo parti pour durer

Après «Be Mine», Ofenbach vient de placer son excellent 2e single, «Katchi», dans les charts.

par
Fabien Eckert
Dorian (à g.) et César entament une minitournée en Amérique du Nord en décembre 2017.

Dorian (à g.) et César entament une minitournée en Amérique du Nord en décembre 2017.

Le premier succès du duo parisien n'était donc pas qu'un feu de paille. En mai 2017, César et Dorian avaient confié à «20 minutes» vouloir rester «dans la même veine house-rock avec leur 2e single sans faire du copié-collé». Pari réussi avec «Katchi», titre classé parmi les meilleures ventes de Suisse romande.

Le duo ne cherche toutefois pas le hit à tout prix. «On veut avant tout que le public nous identifie tout de suite avec nos sons, plutôt que d'enchaîner les tubes», explique César au site Aficia. Les deux artistes entendent aussi changer de chanteur sur chaque titre, «parce que ça permet d'imposer un style singulier tout en renouvelant notre univers, en apportant un grain différent», ajoute le jeune homme de 22 ans. Ce sera d'ailleurs le cas sur le premier album d'Ofenbach, dont la sortie est espérée avant l'été 2018.

Le duo rêverait que Jack White vienne donner de la voix sur cette galette. «Mais attention, on ne veut pas travailler avec des gens connus pour travailler avec des gens connus, prévient César. Si quelqu'un a du talent, on décide de bosser avec lui. Tout simplement.» Dans le cas de «Kat­chi», les Parisiens ont jeté leur dévolu sur Nick Water­house, chanteur californien de soul-jazz. Reste maintenant à deviner qui sera le prochain.

Ton opinion