Actualisé 11.11.2008 à 19:41

Offensive contre les jeunes chauffards étrangers

En Suisse alémanique, Roadcross veut lancer des actions de sensibilisation pour des jeunes chauffards d'origine étrangère.

Le décès d'une jeune femme de 21 ans, tuée le week-end dernier à Schönenwerd (SO) par des chauffards ne laisse personne indifférent.

Roadcross, un association de défense des victimes de la route, constaste que ce sont souvent de jeunes étrangers qui provoquent des accidents à la suite de courses-poursuites. Des associations d'étrangers vont être approchées, indique le chef de projet, Heinz Siegenthaler, confirmant une information du Tages-Anzeiger. IDes opérations de prévention dans le cadre sportif sont envisagées: «Au lieu de l'entraînement, on projetterait des images et des films qui montrent les conséquences d'un accident».

Michaël Cordier, animateur et coordinateur de RoadCross Romandie ne souscrit pas à l'action alémanique. «En Suisser romande, on n'a pas la même sensibilité face à ces accidents causés par de jeunes étrangers» dit-il. «Nous organisons des conférences dans les écoles ou les clubs sportifs, sans viser un groupe ethnique particulier pour les sensibiliser aux risques de la route.»

«Les auteurs de pareils accidents sont des êtres asociaux et criminels.» déclare de son côté le conseiller fédéral Moritz Leueuberger. Tous les moyens légaux doivent être mis en œuvre pour lutter contre les chauffards même si rien ne permet d'exclure que de tels accidents se reproduisent.

Jean-Bernard Mani/ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!