Suisse romande: Offre radiophonique élargie pour les Romands
Actualisé

Suisse romandeOffre radiophonique élargie pour les Romands

Les auditeurs peuvent capter les radios régionales en mode numérique de Boncourt (JU) à Sierre (VS). Quinze radios supplémentaires, dont treize privées, sont désormais diffusées en DAB+.

La concession de radiocommunication pour l'exploitation d'un réseau d'émetteurs DAB+ a été délivrée à Romandie Médias SA le 12 février 2013. Dès lors, 22 sites ont été équipés pour permettre la diffusion numérique de quinze programmes radio sur l'ensemble du territoire francophone.

Dix-neuf de ces émetteurs ont été mis en service mercredi, a indiqué Romandie Médias, l'association qui regroupe les radios privées romandes, la SSR et Swisscom Broadcast. Les trois autres seront enclenchés prochainement.

Appareil compatible

Les auditeurs pourront donc profiter des avantages du DAB+ à la condition de posséder un appareil compatible. Les personnes qui en possèdent déjà devront simplement relancer un scannage pour que l«appareil trouve le nouveau canal.

Le nouveau bouquet permettra d'écouter les radios privées Rhône FM, Radio Chablais, LFM, One FM, Rouge FM, Yes FM, Radio Fribourg, RJB, RTN, RFJ et GRRIF, ainsi que deux nouveaux programmes Vertical radio et Radiofr.music. Il proposera aussi le canal tessinois Rete Tre et le programme alémanique d'informations en continu SRF 4 News, deux chaînes de la SSR.

Tunnels pas encore équipés

Ce nouveau réseau romand bénéficie d'une couverture proche du réseau FM. Cependant, les tunnels ne sont pas encore équipés, à quelques exceptions près. L'Office fédéral des routes semble vouloir les équiper entre 2014 et 2016, selon Romandie Médias.

Le numérique remplacera la FM à terme. La question du DAB+ est donc à se poser sérieusement lors de l«acquisition d«un appareil, notamment pour les autoradios, relève le communiqué.

Cette offre vient s'ajouter au bouquet de radios de la SSR déjà disponibles en numérique. La mise au concours d'un second réseau numérique a été décidée en 2007 déjà par l'Office fédéral de la communication. Presque sept années auront été nécessaires pour que le projet se concrétise. (ats)

Ton opinion