Paris: Olivia Ruiz soigne ses bleus à l'âme
Actualisé

ParisOlivia Ruiz soigne ses bleus à l'âme

Fortement marquée par une adolescence difficile, la chanteuse a entamé une thérapie par l'hypnose.

par
Ludovic Jaccard

Malgré son côté volcanique et mutin, Olivia Ruiz cache des blessures profondes. «J'ai eu une adolescence hyperdiffi­cile. J'étais en révolte, je trouvais mes parents pas assez bien, pas assez cultivés. J'avais besoin de m'affirmer», a-t-elle confié au magazine «Psychologies».

Les souffrances de la chanteuse viennent en partie du poids de l'exil familial d'Espagne. «Je porte la sensation d'avoir à conquérir encore une légitimité pour toute la famille. Mon grand-père fait carrément un déni. Il rejette tout ce qui est espagnol», explique Olivia. Du coup, elle vient d'entamer une psychothérapie. «Je commence aussi un travail par hypnose.»

En couple avec Mathias Malzieu, leader du groupe Dionysos, elle espère un jour être maman. «Je me vois bien faire des enfants, au moins un petit roux qui ressemblerait à mon amoureux, et en adopter aussi.» Grâce à sa thérapie, Olivia espère trouver la sérénité. «Je veux évacuer le plus de choses possibles avant d'avoir des gosses. Je ne veux pas qu'ils héritent de souffrances qui ne sont pas les leurs.»

Ton opinion