Basket: Olympic bat difficilement Neuchâtel
Actualisé

BasketOlympic bat difficilement Neuchâtel

Olympic a évité de peu une deuxième défaite consécutive en championnat.

Olympic s'est démenée pour s'imposer.

Olympic s'est démenée pour s'imposer.

Keystone

Le leader de LNA messieurs s'est difficilement imposé (83-74) face à Union Neuchâtel dans le cadre de la 12 journée.

Battus lourdement par leur dauphin Lugano sept jours plus tôt au Tessin, les Fribourgeois étaient ainsi encore menés 67-71 à moins de quatre minutes de la fin. Un partiel de 10-0 réussi en l'espace de 2'17'' leur a cependant permis de renverser la vapeur.

Les protégés de l'entraîneur Petar Aleksic avaient connu un gros passage à vide dans le troisième quart-temps, concédant 14 points d'affilée pour se retrouver menés 52-57 alors qu'ils semblaient maîtriser leur sujet. C'est notamment sous l'impulsion de Dusan Mladjan (19 points au total) et de Chad Timberlake (18 points) qu'ils ont pu faire la différence dans le «money time» pour conserver une marge de deux unités sur Lugano et Genève au classement.

Lugano et Genève sans trembler

Lugano n'a en revanche pas connu la moindre difficulté pour venir à bout des Starwings (114-85), qui accusaient déjà 13 longueurs de retard après 10' (30-17) et 19 après 15'55'' (48-29). L'intérieur James Padgett a une nouvelle fois brillé dans le camp des Tigers, cumulant 30 points (avec un 9 sur 11 au tir), 8 rebonds et 5 passes décisives. Derek Stockalper ne fut pas en reste, inscrivant 26 points - grâce notamment à un 6/9 à 3 points - tout en captant 8 rebonds.

Les Lions de Genève ont également passé une fin d'après-midi tranquille face à Swiss Central, battu 76-66 après s'être retrouvé mené 41-18 à la pause. Deux partiels de 13-0 ont permis aux hommes du coach Vedran Bosnic de prendre 25 points d'avance dès la 18e minute (36-11). Dominateurs sous les panneaux (55 rebonds, contre 38 pour leurs adversaires lucernois), Marko Mladjan (19 points, 12 rebonds, 4 assists) et ses équipiers ont relâché la pression en deuxième mi-temps. Mais Swiss Central n'a jamais pu croire en l'exploit.

Beau succès des Foxes

Pully Lausanne a pour sa part cueilli un succès précieux face à SAM Massagno, qui n'avait peut-être pas totalement «digéré» sa première qualification pour le Final Four de la Coupe de la Ligue. Les Foxes se sont imposés 69-64 pour revenir à quatre longueurs des Tessinois au classement. Tyran De Lattibeaudiere (18 points, 13 rebonds) et ses partenaires ont forcé la décision grâce à un partiel de 14-2 qui leur a permis de prendre 18 points d'avance à la 29e (54-36). Ils ont ensuite su résister au «comeback» des Tessinois, revenus à cinq points (65-60) à 69'' du «buzzer».

Les Riviera Lakers n'ont en revanche pas signé d'exploit dans le duel des mal classés qui les opposait à Winterthour en terre zurichoise. Le promu, qui n'a gagné qu'un seul match cette saison (face à... Winterthour lors de la 1re journée), s'est incliné 86-73. Les Vaudois ont lâché prise à la fin du troisième quart-temps, encaissant alors un partiel de 14-1. De 50-56 à la 26e, le score passait à 64-57 en faveur de Winterthour après 30' de jeu. Le vent avait tourné. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion