Olympic voit ses chances de qualification s'amenuiser
Actualisé

Olympic voit ses chances de qualification s'amenuiser

Basketball. Fribourg s'est incliné hier 66-88 face aux Autrichiens de Swans Gmunden
en Coupe ULEB.

Fribourg Olympic ne figurera sans doute pas parmi les trois premiers de son groupe. Battu pour la quatrième fois en sept sorties, les hommes de Damien Leyrolles peuvent certes encore espérer terminer parmi les cinq meilleurs quatrièmes de la phase de groupe. Mais deux succès seront probablement nécessaires en janvier lors de leurs trois derniers matches.

Or les pensionnaires de Sainte-Croix iront défier sur leurs terres les deux leaders du groupe, Podgorica et Moscou. En outre, Olympic serait devancé par Swans Gmunden en cas d'égalité entre les deux équipes.

Evoluant à domicile, les Olympiens étaient menés de trois longueurs à l'issue des dix premières minutes. Fribourg s'est écroulé dans un deuxième quart-temps où il n'a inscrit que 9 points. Gmunden, qui s'était déjà aisément imposé à l'aller en Autriche (85-71), a atteint la mi-temps avec un score de 29-46.

Les Cygnes autrichiens géraient à la perfection la seconde partie du match, face à des adversaires résignés.

L'absence de Marcus Sloan, retourné aux Etats-Unis après le décès de son père, s'est fait cruellement ressentir sur le plan défensif: l'intérieur américain de Gmunden Kevin Johnson a fait ce qu'il voulait. La fatigue accumulée par les Fribourgeois, qui disputaient leur 15e match depuis le 3 novembre, fut un autre élément déterminant. (si)

Ton opinion