États-Unis - «On a eu une grosse surprise quand nous sommes entrés»
Publié

États-Unis«On a eu une grosse surprise quand nous sommes entrés»

Près de 100 personnes étaient entassées dans une maison à Houston, au Texas. La police soupçonne un trafic de migrants.

La police a annoncé vendredi avoir découvert «avec surprise» plus de 90 personnes entassées dans une maison de Houston, dans le sud des Etats-Unis, et avoir ouvert une enquête pour trafic de migrants.

«La nuit dernière, nous avons été informés qu’une personne était peut-être séquestrée et nous avons travaillé toute la nuit pour obtenir une localisation et un mandat d’arrêt», a expliqué Daryn Edwards, un responsable de la police de cette grande ville du Texas. «On a eu une grosse surprise quand nous sommes entrés», a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse tenue devant la maison à deux étages située dans un quartier résidentiel.

A l’intérieur, les policiers ont découvert plus de 90 personnes toutes majeures, dont cinq femmes. «Les conditions n’étaient pas trop mauvaises», a ajouté M. Edwards, même si certains se sont plaints de n’avoir pas mangé depuis quelques jours. «Nous pensons qu’il s’agit d’un dossier de trafic de migrants», a-t-il précisé.

Pic des traversées illégales

Certains résidents ayant perdu l’odorat et d’autres souffrant de fièvres ou de fortes toux, les policiers soupçonnent des cas de Covid-19. Ils ont donc décidé de laisser le groupe sur place, en attendant d’avoir des consignes sur les précautions sanitaires à suivre.

Les Etats-Unis font face à un pic des traversées illégales à leur frontière avec le Mexique, avec 172’000 arrestations en mars, un niveau inédit depuis quinze ans. Début avril, des images poignantes montrant un jeune migrant laissé seul dans le désert texan avaient ému la Toile.

«Ils m’ont abandonné. Je suis venu vous demander de l’aide»
(AFP)

Ton opinion