Séisme au Pays-d'Enhaut (VD): «On a loué «San Andreas» hier soir. C'est incroyable»
Actualisé

Séisme au Pays-d'Enhaut (VD)«On a loué «San Andreas» hier soir. C'est incroyable»

Un tremblement de terre de magnitude 4,3 s'est produit samedi matin près de Château-d'Oex. La secousse a été largement ressentie.

par
mst
SED

La terre a tremblé, samedi matin dans la région vaudoise du Pays-d'Enhaut. Un séisme de magnitude 4,3 a été enregistré à 10h10 à Rossinière, près de Château-d'Oex, indique le Service sismologique suisse (SED), rattaché l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. La secousse a été suivie par de nombreuses répliques.

«On était dans la salle du restaurant quand ça s'est mis à secouer très très fort», raconte une lectrice qui travaille pour un hôtel de la station vaudoise. «Plusieurs verres sont tombés, c'était très impressionnant, explique-t-elle, entre deux répliques. Toute la commune est sous le choc.» Un enfant aurait même fait un malaise, selon la Damounaise. Cette mère s'est alors empressée d'appeler son mari pour avoir des nouvelles, rassurantes, de sa famille. «Nous avons loué «San Andreas» (ndlr: film catastrophe américain sur la célèbre faille californienne) hier soir, c'est une coïncidence incroyable.»

Pas de blessés

De nombreux lecteurs ont également perçu la secousse en Gruyère, dans le Chablais, l'Oberland bernois et sur la Riviera. «Un appel d'air, comme un vent s'engouffrant sur le balcon, puis un tremblement de tout l'immeuble, Impressionnantes sensations», déclare un Bullois. «J'ai entendu un grondement et j'ai senti des vibrations», souligne de son côté un habitant de Monthey (VS).

Le SED explique sur son site que «quelques dégâts sont possibles à proximité de l'épicentre pour un tremblement de terre de cette magnitude». Mais, dans un communiqué publié à la mi-journée, la police vaudoise se veut rassurante: «Il n'y a pas de blessés, aucune perturbation sur le réseau routier et pas de dégâts importants signalés pour l'instant.»

Deux séismes par jour

Il faut remonter au début de mars de cette année pour trouver un séisme d'une puissance similaire. Un tremblement de terre d'une magnitude de 4,6 s'était produit en Suisse centrale, à Linthal (GL). Ce séisme est le plus puissant à s'être produit en Suisse depuis plus de dix ans. L'année passée, le séisme le plus fort s'était produit le 24 octobre près de Loèche-les Bains (VS). Avec une magnitude de 4,1, il avait été ressenti dans de nombreuses régions du pays. Le précédent séisme de magnitude similaire avait été enregistré près de Sargans (SG) en 2013.

Selon les estimations de sismologues, les tremblements de terre représentent un danger sérieux pour la Suisse. Dans le modèle d'aléa sismique du SED, actualisé en 2015, le Valais reste la région qui présente le risque le plus élevé, suivi de Bâle, des Grisons, du Rheintal saint-gallois et de la Suisse centrale.

En moyenne, le réseau d'enregistrement numérique du SED relève deux séismes par jour. Par année, 10 à 15 d'entre eux ont une magnitude de 2,5 ou plus; ils sont donc suffisamment forts pour être ressentis par la population. Le dernier fort tremblement de terre qui a provoqué des dégâts remonte à 1991, à Vaz (GR), avec une magnitude de 5.

Record en 1356

Le plus fort tremblement de terre historiquement documenté en Suisse, d'une magnitude évaluée à 6,6, avait détruit une grande partie de la ville de Bâle en 1356. Il avait provoqué des dégâts comparables à ceux enregistrés à San Francisco (USA) en 1906. Si une secousse semblable se produisait aujourd'hui à Bâle, il faudrait compter plusieurs milliers de morts et des dizaines de milliers de blessés.

Des séismes d'une magnitude de 6 sont possibles tous les 50 à 150 ans, selon le SED. Le dernier de ce type est survenu en 1946 près de Sierre (VS). Une personne était morte d'une crise cardiaque à cause de la peur, tandis que plusieurs autres avaient été blessées. Des clochers et des cheminées s'étaient écroulés. Un tel séisme peut se produire partout et à tout moment en Suisse, avertit le SED. (mst/ats)

Ton opinion