Publié

États-Unis«On atterrira au beau milieu du Kansas s’il le faut»

Un pilote d’American Airlines a dû prendre la parole pour calmer des militants pro-Trump lors d’un vol entre Washington et Phoenix, ce vendredi.

Twitter

Deux jours après l’assaut du Capitole par une foule de partisans de Donald Trump, un pilote, sur un vol American Airlines entre Washington et Phoenix, a menacé de dérouter l’avion si les passagers ne se tenaient pas «correctement». Ces derniers, des militants pro-Trump, scandaient en effet des slogans comme «USA» ou «Combattez pour Trump» depuis le début du vol, rapporte Business Insider.

Certains des voyageurs portaient une casquette « Make America Great Again », peut-on voir sur une vidéo filmée par Mindy Robinson, membre du Parti républicain, et mise en ligne sur Twitter.

Des membres du groupe ont refusé de garder leur masque pendant le vol, a indiqué American Airlines dans un communiqué adressé au New York Post. Le pilote a donc insisté sur l’importance de suivre les instructions du personnel de bord et de se conformer aux règles sanitaires, a précisé la compagnie aérienne.

«Aucun incident en cours de vol»

American Airlines a déclaré qu’aucun «incident en cours de vol» n’avait officiellement été à déplorer. Le pilote a toutefois dû clairement recadrer les passagers réfractaires, comme on peut l’entendre sur une autre vidéo prise à bord et qui a enregistré le message du pilote: «Voilà ce qui va se passer, a déclaré le pilote dans l’interphone. On atterrira au beau milieu du Kansas et on fera descendre des gens, ça m’est égal. On fera ça s’il le faut, alors comportez-vous correctement s’il vous plaît.»

L’appareil avait décollé à 14h41 (heure locale) de Washington et a atterri à Phoenix environ quatre heures et demie plus tard, selon Flight Radar. Comme le montre cette carte de la trajectoire du vol, le Kansas se trouve à mi-chemin entre Washington et Phoenix.

FlightRadar24
(vja)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!