Zurich: On continuera à payer pour se baigner
Publié

ZurichOn continuera à payer pour se baigner

En réponse à une initiative qui réclamait la gratuité de toutes les installations sportives de la Ville, les autorités avaient rédigé un contre-projet limitant cette demande aux bains et piscines extérieurs. Mais le peuple l’a refusé dimanche.

Le libre accès aux piscines et aux bains extérieurs de Zurich, ce n’est pas pour cette fois.

Le libre accès aux piscines et aux bains extérieurs de Zurich, ce n’est pas pour cette fois.

Les citoyens de la ville de Zurich ont rejeté dimanche, à 54,2%, la gratuité des bains publics. Le texte était un contre-projet à une initiative qui réclamait le libre accès à toutes les installations sportives urbaines ainsi que les points de baignade et de natation zurichois.

Estimant cet objectif trop ambitieux, les autorités avaient élaboré un texte qui se limitait aux bains et piscines extérieurs. Du coup, les initiants avaient choisi de retirer leur texte. Mais, bien que plus mesuré, ce contre-projet a été très combattu. Les opposants ont ainsi estimé qu’il n’était pas raisonnable de renoncer à un manque à gagner de 15 millions de francs, en ces temps de crise liée à la pandémie. Ils ont aussi souligné que les personnes au bénéfice de l’aide sociale ou d’une bourse d’études, par exemple, pouvaient bénéficier d’une réduction de 50% via la Carte culture de Caritas. Des arguments qui semblent avoir convaincu les Zurichois.

(ats/20min)

Ton opinion