Informatique: On craint un bug en 2015 pour une seconde de plus
Actualisé

InformatiqueOn craint un bug en 2015 pour une seconde de plus

Le temps intercalaire ajouté le 30 juin aux horloges atomiques risque d'engendrer des pannes.

par
man

L'année 2015 sera plus longue d'une seconde, ont décidé l'Observatoire de Paris et le Service international de la rotation terrestre, la semaine dernière. Cette mesure a pour but de compenser le ralentissement de la rotation de notre planète et de maintenir le temps astronomique synchronisé avec les horloges atomiques. Le 30 juin prochain, ces dernières vont donc exceptionnellement passer de 23:59:59 à 23:59:60, avant d'afficher l'heure 00:00:00 et ainsi introduire le 1er juillet.

Mais en 2012, lors d'un précédent ajout de seconde, des sites internet tels que Reddit, Foursquare, Yelp ou encore LinkedIn étaient tombés en panne à cause d'une synchronisation défaillante de l'heure informatique avec celle des horloges atomiques.

Pour ne pas subir le même sort, certaines sociétés ont déjà trouvé une solution, à l'instar de Google. Le géant du web a prévu de diviser cette seconde supplémentaire en millisecondes. Il les ajoutera progressivement dans le système de sorte que la seconde intercalaire sera déjà prise en compte lors du changement d'horaire fatidique. Mais toutes les sociétés ne disposent pas des mêmes outils d'ingénierie pour régler le problème.

Ce sera la 26e fois depuis 1972 qu'une seconde intercalaire sera ajoutée aux horloges atomiques. Les Etats-Unis font partie des pays qui souhaitent abolir cette règle.

Ton opinion