Football – Challenge League: «On fera tout pour évoluer vite au plus haut niveau»
Actualisé

Football – Challenge League«On fera tout pour évoluer vite au plus haut niveau»

Alexandre Pasche a signé lundi pour deux saisons avec le Lausanne-Sport en Challenge League. Il motive son choix, à la suite de la relégation de Servette en Promotion League.

par
Oliver Dufour
Alexandre Pasche pose avec le maillot du LS à la Pontaise.

Alexandre Pasche pose avec le maillot du LS à la Pontaise.

Aujourd'hui en fin de journée, la formation vaudoise se mesurera en match amical à Young Boys (Super League), à 17h30 du côté de Gstaad (BE). Il s'agira du premier match d'Alexandre Pasche avec le LS depuis 2012, année de son dernier passage au club. Le milieu de terrain avait disputé 97 matches en championnat avec la formation de la Pontaise. Le voilà prêt à en ajouter quelques-uns à son compteur.

A quel moment votre choix s'est-il finalement porté sur Lausanne?

La décision s'est faite dimanche soir et le contrat a été signé lundi matin. L'entente porte sur deux ans.

Qu'est-ce qui vous a motivé dans cette opportunité?

J'espérais pouvoir jouer au moins en Challenge League. Le LS s'est vite présenté comme une évidence. Leur projet me plaît bien. Il y a un bon mélange entre les anciens et les jeunes joueurs. Et je connais la philosophie de jeu de Fabio (ndlr: Celestini le coach), qui me plaît. Ca m'a parlé.

N'avez-vous pas eu des offres de clubs en Super League?

Il y a eu quelques contacts, mais rien de sûr. Je ne voulais pas prendre le risque de passer à côté de cette occasion. Je ne voulais pas non plus m'enfermer dans une aventure en Promotion League, risquer gros en cas de blessure. La carrière d'un joueur peut évoluer très vite. Mais elle va toujours plus vite vers le bas que vers le haut. Si vous disparaissez, on vous oublie vite.

Avez-vous déjà discuté de votre rôle avec Celestini?

Oui, bien sûr, je l'ai déjà eu au téléphone. Je viens à Lausanne avec l'ambition de rebondir, mais sans me mettre de pression. J'essaierai d'apporter mon expérience. On va tout faire pour évoluer le plus rapidement au plus haut niveau.

Vraiment, vous parlez déjà de promotion au LS?

Non, le club n'en fait pas une priorité. Mais dans l'équipe tous les mecs ont cette ambition, de jouer au niveau le plus élevé possible. Et franchement, on a les moyens de d'être compétitif si tout le monde évolue ensemble à son meilleur niveau. On a des joueurs talentueux et c'est naturel qu'ils aspirent à la Super League. Ce n'est pas un objectif obligatoire fixé par le club, mais on mettra en œuvre tous les moyens pour y arriver. De toute façon ça sera dur de se faire une idée du niveau avant les cinq premiers matches.

La situation difficile du Servette FC a-t-elle d'une manière ou d'une autre affecté votre préparation en vue de la saison à venir?

C'était dur, bien entendu, mais j'ai pris mes vacances comme tout le monde. C'était important de couper. Puis j'ai fait en sorte de reprendre l'entraînement au même moment que les équipes de Super League et Challenge League, dans le but d'être en forme optimale et prêt à intégrer un nouveau club.

Ton opinion