Vol à Lausanne: On lui a piqué ses roues
Actualisé

Vol à LausanneOn lui a piqué ses roues

Des inconnus ont dérobé les quatre roues d'une voiture jeudi matin à Lausanne. Ironie du sort, son propriétaire travaille pour un garage.

par
fum/adi
L'Alfa Romeo 155 sur ses quatre briques.

L'Alfa Romeo 155 sur ses quatre briques.

Antonio Meireles n'en croyait pas ses yeux quand il est arrivé jeudi matin sur son lieu de travail: son deuxième véhicule reposait sur quatre briques. Les roues avaient tout simplement disparu.

«Les auteurs devaient s'y connaître. J'avais des jantes d'une valeur de 4000 francs», déclare le lésé. Comble de malchance, son Alfa Romeo 155 n'est pas assurée, car il ne l'utilisait que sporadiquement avec des plaques de garage.

Les policiers dépêchés sur place pour constater le délit n'ont pas pu s'empêcher de sourire quand ils ont aperçu la voiture. «Ils m'ont dit qu'ils n'avaient plus vu ce genre de vol depuis des années», raconte le passionné de Tuning.

Meireles va maintenant monter les pneus d'hiver - et va vendre son auto comme prévu: «Je l'avais déjà mise en vente sur internet pour 4500 francs. Avec ce qui est arrivé, je peux m'estimer heureux si quelqu'un m'en offre 2500 francs.»

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion