Actualisé 24.02.2009 à 13:52

Baby-sitter pédophile en Appenzell

On lui confiait des enfants, il en abusait

Adolescent poli et sensible, les gens du quartier lui confiaient volontiers leurs enfants.

Jusqu'au jour où l'un d'eux a parlé. Un baby-sitter pédophile vient d'être condamné à une thérapie stationnaire et à 18 mois de prison ferme en Appenzell Rhodes-Extérieures.

Le Tribunal cantonal sis à Trogen l'a reconnu coupable de pornographie répétée, a-t-il indiqué mardi. Le jeune homme âgé aujourd'hui de 20 ans a eu des relations sexuelles avec 10 garçons. Il a avoué et est prêt à se faire soigner.

Les faits qui sont datés d'avant février 2004 sont prescrits. L'accusé a été condamné pour des agissements qui s'étendent de février 2004 à juillet 2007, date de son arrestation. Durant cette période, il était encore mineur, sauf durant les trois derniers mois.

La révélation de l'affaire a ébranlé le petit village appenzellois dans lequel il vit. L'adolescent, connu pour sa gentillesse, était jusque-là le baby-sitter de son quartier.

En échange de gameboys

On lui faisait confiance. Il jouait volontiers et normalement avec les enfants. Ceux-ci ont caché durant des années leurs expériences sexuelles avec le baby-sitter. En échange de leur silence, ce dernier leur offrait des gameboys, des armes factices, des iPods ou de l'argent.

Une fois arrêté, l'homme a immédiatement reconnu les faits. Il a avoué avoir eu ses premières expériences homo-érotiques à l'école primaire après un cours de natation. A l'âge de neuf ans, il débuta une relation avec un enfant de cinq ans.

Sur son ordinateur, les enquêteurs ont trouvé 65 vidéos et textes pédophiles. Devant ses juges, l'accusé a expliqué avoir été dépendant de la sexualité avec des enfants.

«Je ferais tout pour réparer ce que j'ai fait», a-t-il dit en s'excusant. Le jeune homme espère pouvoir vivre une vie normale après sa thérapie et son incarcération. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!