Actualisé 14.08.2015 à 05:56

Villeneuve (VD)«On n'avait reçu aucun signe d'EgoKiefer»

Le fabricant de fenêtres EgoKiefer, AFG va transférer la production du site de Villeneuve (VD) vers Pravenec en Slovaquie. Réaction de la syndique socialiste de la localité vaudoise.

de
Mirko Martino

Patricia Dominique Lachat, votre réaction quant à l'annonce d'EgoKiefer?

«Cette annonce est un choc, c'est une très mauvaise nouvelle pour ma commune et pour le Chablais en général, une région déjà très affectée par la fermeture de Tamoil. Je suis très attristée.»

Ne craignez-vous pas que d'autres entreprises du site de Villeneuve emboîtent le pas d'EgoKiefer?

On n'a reçu aucun signe dans ce sens-là venant d'autres entreprises. En même temps, on n'avait reçu aucun signe pour EgoKiefer non plus. De manière générale, les délocalisations sont un phénomène à prendre en considération, notamment avec le franc fort. Mais le choix stratégique d'EgoKiefer ne vise pas uniquement Villeneuve, puisque le groupe restructure dans toute la Suisse.

En tant que syndique, vous êtes donc bien désarmée face aux conséquences directe du franc fort sur vos administrés…

Au niveau communal, on ne peut vraiment rien y faire. Cependant, j'ai eu le conseiller d'Etat Philippe Leuba au téléphone. Il veut examiner quelle est la situation d'EgoKiefer en Suisse.

On imagine qu'une telle fermeture aura également des conséquences sur les finances de la commune de Villeneuve...

Ce sont 90 emplois directs qui vont disparaître. Il y aura peut-être aussi des conséquences sur des emplois indirects, notamment au sein d'entreprises qui travaillaient avec EgoKiefer. Mais pour l'instant, ce sont surtout ces nouvelles personnes sur le marché du travail chablaisien qui me préoccupent. Surtout qu'elle s'ajoutent au 200 de Tamoil, même si EgoKiefer se serait engagé pour aider ces employés à retrouver du travail. Certes, cela provoquera aussi un manque à gagner fiscal direct et indirect. Mais l'entreprise ne ferme que la production et pas la vente, ce qui aurait été beaucoup plus dommageable.

Qu'allez-vous faire afin d'éviter que d'autres fermetures d'entreprises n'interviennent dans la région?

J'ai appelé le délégué économique d'Aigle Région, car il est important que l'on examine cela au niveau régional, avec tout le Chablais. On verra.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!