Actualisé 10.07.2006 à 07:53

«On n'excuse pas, mais on comprend», selon Raymond Domenech

«On n'excuse pas, mais on comprend», a déclaré le sélectionneur national Raymond Domenech après l'expulsion de Zinédine Zidane suite à un coup de tête sur Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde de football face à l'Italie.

«Il faut être arbitre pour faire un truc pareil», a-t-il déclaré sur Canal+. «Avec le cinéma qu'il nous a fait, Materazzi a été l'homme du match. Ce n'est pas Pirlo qui aurait dû être l'homme du match, c'est plutôt lui», a-t-il ironisé. «C'est dommage parce que, quel que soit le résultat, le faire finir de cette manière-là...»

«C'est vrai que je suis triste parce qu'il a fait une grande carrière et une super Coupe du monde», a encore estimé Raymond Domenech. «Mais bon, l'arbitre et Materazzi en ont décidé autrement».

Interrogé sur le coup de tête évident de Zidane à Materazzi, Raymond Domenech a répondu: «Oui, je sais. Mais il y a des moments, quand on en prend pendant 1h20 et que l'arbitre laisse faire tranquillement, il y a des moments où on est usé, fatigué. On n'excuse pas, mais on comprend». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!