Actualisé 26.10.2009 à 15:41

Islande

On ne mangera plus chez «McDo» sur l'île

Les restaurants McDonald's en Islande vont fermer en raison des coûts entraînés par l'effondrement économique de l'île, a-t-on appris lundi.

Le pays nordique sera l'un des rares pays d'Europe de l'Ouest dépourvu de l'enseigne américaine de restauration rapide.

«La décision n'a pas été facile à prendre», a déclaré Jon Gardar Ogmundsson, le propriétaire de Lyst, l'opérateur des deux restaurants McDonald's en Islande, qui fermeront le 1er novembre.

«Les raisons tiennent au contexte économique difficile et à l'effondrement de la couronne islandaise. C'est une décision que nous avons prise en liaison avec McDonald's», a-t-il ajouté.

En Islande, McDonald's exige que tous ce qui est servi dans ses restaurants, y compris les emballages, la viande, les légumes et le fromage soit importé, le marché islandais étant trop petit pour fabriquer les produits nécessaires.

Les restaurants de M. Ogmundsson importaient jusqu'à présent leurs produits d'Allemagne, mais les coûts ont doublé depuis que l'effondrement de la couronne islandaise a salé la facture des importations. Depuis mars 2008, la valeur de l'euro par rapport à la couronne islandaise s'est accrue de 80%.

La marque à la double arche jaune avait débarqué en Islande en 1993. Le Premier ministre d'alors, David Oddsson, considéré par les Islandais comme un des principaux responsables de la crise financière d'octobre, avait été le premier à engloutir un hamburger de l'enseigne américaine.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!