ESSAI – On oublie le cuir dans le nouveau Volvo C40 Recharge!
Le C40 Recharge est le premier crossover tout électrique de Volvo.

Le C40 Recharge est le premier crossover tout électrique de Volvo.

Volvo
Publié

ESSAIOn oublie le cuir dans le nouveau Volvo C40 Recharge!

Le C40 Recharge est le premier modèle du constructeur suédois à être exclusivement proposé en version électrique. Dans l’habitacle, Volvo a abandonné le cuir au profit de matériaux innovants.

par
Michael Specht

Peu de constructeurs automobiles abordent la mobilité électrique de façon aussi engagée que Volvo. Dans quatre ans, le constructeur suédois vise à offrir une gamme électrique qui devrait porter les modèles à batterie à 50% des ventes et à 100% d’ici 2030. Après cela, les moteurs thermiques et hybrides rechargeables seront de l’histoire ancienne en ce qui concerne Volvo. En début d’année, le XC40 Recharge a ouvert la voie en matière de mobilité zéro émission. Il est désormais suivi par son dérivé coupé, le C40 Recharge. Le petit frère décalé est le premier modèle de Volvo à être proposé exclusivement en version électrique.

Visuellement, Volvo lui a donné un nouveau visage. L’avant du C40 Recharge affiche une calandre pleine et un encadrement de la couleur de la carrosserie et bénéficie d’un toit noir contrasté. Une autre nouveauté sont les phares LED à pixels.

Pas de cuir dans l’habitacle

Au niveau du tableau de bord, le C40 Recharge diffère très peu du XC40. L’agencement réduit avec peu de boutons et d’interrupteurs incarne le design nordique épuré, aux lignes claires, mais somme toute très agréable. Volvo renonce entièrement au cuir et mise sur des matériaux fabriqués à partir de plastique recyclé et de textiles MICROTECH. Les tapis ont notamment été fabriqués à partir de bouteilles en plastique recyclées.

Malgré la silhouette de coupé, le C40 Recharge offre suffisamment de place, même si la garde au toit est limite. L’équipement de série comprend notamment un toit panoramique, ce qui agrandit visuellement l’espace intérieur. Le coffre offre une contenance de 413 litres et une fois les sièges arrière rabattus, le volume de chargement est de 1205 litres. À l’avant, le capot dissimule par ailleurs un compartiment supplémentaire de 31 litres.

En raison de sa silhouette de coupé, le C40 offre un peu moins d’espace à l’arrière que le XC40.

En raison de sa silhouette de coupé, le C40 offre un peu moins d’espace à l’arrière que le XC40.

Volvo
Au niveau du tableau de bord, le C40 Recharge se distingue à peine de son grand frère.

Au niveau du tableau de bord, le C40 Recharge se distingue à peine de son grand frère.

Volvo
Le coffre offre une contenance de 413 litres, voire de 1205 litres, une fois les sièges arrière rabattus.

Le coffre offre une contenance de 413 litres, voire de 1205 litres, une fois les sièges arrière rabattus.

Volvo

Vous ne trouverez pas de bouton de démarrage dans le C40. Le véhicule enregistre si le siège du conducteur est occupé et si ce dernier a la clé appropriée dans sa poche. Il suffit de s’asseoir au volant, d’appuyer sur la pédale de frein et d’enclencher la vitesse D pour vous élancer sur la route. Rien de plus simple! Le C40 est équipé d’un moteur électrique de 150 kW sur chaque essieu, développant une puissance totale de 300 kW (408 ch). Le couple est de 660 Nm et développe toute sa force au pied levé, comme il est d’usage avec les moteurs électriques.

Une autonomie de 444 km

Logée dans le plancher, la batterie a une capacité de 78 kWh, permettant au C40 Recharge de parcourir jusqu’à 444 kilomètres, selon Volvo, qui annonce également une consommation de 22 kWh/100 km. Sur une borne de recharge rapide, le logiciel de gestion de la batterie offre une capacité de charge en courant continu pouvant aller jusqu’à 150 kilowatts, ce qui permet d’atteindre 80% d’autonomie en 37 minutes. Dix minutes de charge suffisent pour obtenir une nouvelle autonomie de 100 kilomètres. Le C40 Recharge est disponible à partir de 61'900 francs.

Ton opinion