Cohabiter avec un chat: «On peut très bien éduquer un chat»
Pexels
Actualisé

Cohabiter avec un chat«On peut très bien éduquer un chat»

Quelles plantes sont inoffensives pour les chats? Comment combiner griffes de chat et mobilier design? Deux expertes nous livrent leurs conseils sur la façon de cohabiter avec des chats.

par
Irène Schäppi

Madame Dexel, à quoi faut-il faire attention quand on achète un arbre à chat?

Il doit être stable, sinon le chat grimpera sur le canapé. Une solution est de fixer des griffoirs au mur. Un bon meuble griffoir doit être suffisamment haut pour que le chat puisse s’étirer et y grimper. Je trouve également important que le griffoir soit esthétiquement joli et s’accorde avec la décoration, et ne soit pas seulement un objet qu’on place négligemment dans un coin. Les chats aiment se faire les griffes là où il y a de la vie.

Que faire si le chat gratte quand même les meubles?

Il ne faut en aucun cas le punir, mais essayer de comprendre la raison de son geste. Peut-être n’y a-t-il pas suffisamment de possibilités pour lui de se faire tranquillement les griffes au bon endroit. À moins que ce ne soit une façon, pour le chat, de vous signaler que vous ne vous occupez pas assez de lui.

Peut-on dresser un chat?

Bien sûr, et même très bien, même si je préfère utiliser le terme éduquer. Avec le renforcement positif, on peut pratiquement tout apprendre aux chats. Personnellement, j’aime bien le «clicker training» (dressage au clicker). Le clic sur le boîtier est associé à une petite friandise et donc à une récompense. Cette méthode présente deux avantages: le chat apprend à adopter des comportements lui permettant de vivre en parfaite harmonie avec les humains et cela lui fait une occupation par la même occasion.

Est-ce une bonne idée de dormir avec son chat?

Évidemment que oui! Pour le chat, c’est la plus belle récompense et pour son propriétaire, un véritable facteur de bien-être, car le ronronnement d’un chat a un effet relaxant. À ce propos, je pense que les doutes en matière d’hygiène n’ont pas lieu d’être, car les chats sont constamment en train de faire leur toilette.

Birga Dexel est comportementaliste pour chats, auteure d’ouvrages spécialisés sur les chats et connue pour ses interventions dans l’émission de télévision allemande consacrée au dressage d’animaux «Hundkatzemaus».

Cette housse de  duvet de couleur écrue est en satin de coton bio, très doux au toucher et certifié GOTS. 59 Fr. sur Zizzz.ch.

Cette housse de duvet de couleur écrue est en satin de coton bio, très doux au toucher et certifié GOTS. 59 Fr. sur Zizzz.ch.

zvg
Ce griffoir en forme de chien fait de polyester et de sisal est la création d’Erik Stehmann et …

Ce griffoir en forme de chien fait de polyester et de sisal est la création d’Erik Stehmann et …

zvg
… pèse 13,5 kg. Scratching Dog de Soonsalon, environ 482,50 Fr. sur Questodesign.com.

… pèse 13,5 kg. Scratching Dog de Soonsalon, environ 482,50 Fr. sur Questodesign.com.

zvg

Madame Ruthenfranz, comment faire entrer la nature dans la maison pour un chat?

Pour un chat d’intérieur, l’apport de diversité et de stimulation dans son environnement est extrêmement important. Si vous avez un balcon, vous pouvez, par exemple, lui installer un petit carré de pelouse. La cataire (menthe à chat) est également une plante décorative, robuste et sans risque; elle existe en différentes tailles et couleurs. À l’intérieur de l’appartement, l’herbe à chat arrive évidemment à la première place.

Quelles sont les plantes toxiques à éviter absolument?

Malheureusement, la majeure partie des plantes d’intérieur est toxique pour les chats. Le degré de toxicité dépend néanmoins de différents facteurs qu’il convient de clarifier avant de se procurer une plante. Là encore, tout est une question de dosage. Les lys, qui finissent souvent en fleurs coupées dans les vases, sont considérés comme particulièrement dangereux. Toutes les parties du lys sont toxiques, par conséquent même le pollen peut être dangereux. Le laurier-rose et les roses de Noël (hellébores) sont également très toxiques. En outre, si vous avez un chat à la maison, il faut éviter les plantes d’intérieur telles que le monstera, la langue de belle-mère, les orchidées, ainsi que les philodendrons. Le yucca et le houx sont également toxiques pour les chats. Le ficus, le calla, le dieffenbachia et le dipladenia peuvent également s’avérer dangereux.

Qu’en est-il des autres variétés de palmiers?

Les palmiers comme le cocotier, l’aspidistra ou l’areca sont pour la plupart sans risque pour les chats. Il convient toutefois de faire attention aux plantes à feuilles tranchantes, dont font également partie certaines plantes proposées comme herbe à chat. L’ingestion de certaines de ces plantes peut entraîner des lésions internes chez le chat. Si le chat ne mordille généralement pas les épines, celles-ci peuvent toutefois s’avérer dangereuses dans le feu de l’action du jeu.

Sabine Ruthenfranz est auteure, spécialisée dans les animaux domestiques. Elle prodigue ses conseils aux amateurs de chats et tient des séminaires sur le sujet.

Ton opinion