Vie privée: On reproduit à notre insu nos passages sur des sites
Publié

Vie privéeOn reproduit à notre insu nos passages sur des sites

Des sites web renommés épient le comportement de visiteurs venant sur leurs pages.

par
laf

Malgré l'essor des applications mobiles, la navigation sur le web est toujours suivie de près. De trop, même, si l'on en croit une étude de l'université américaine de Princeton. Sur un demi millier de sites populaires, ses chercheurs ont repéré des logiciels spécialisés dans l'enregistrement et la lecture de sessions individuelles de navigation.

Le fabricant Samsung, l'agence d'information Reuters ou encore le distributeur Home Depot font partie de cette liste peu flatteuse. «C'est comme si quelqu'un regardait par-dessus votre épaule», a imagé Dan Goodin sur le site ArsTechnica. Les frappes de touches, les mouvements de souris et le mode de défilement des pages sont enregistrés avec le contenu des pages visitées, et envoyés en temps réel à des serveurs tiers». Ces scripts sont utilisés par les entreprises pour mieux comprendre comment leurs clients appréhendent leur site et pour identifier les pages qui prêtent à confusion. Le code n'est pas forcément placé sur toutes les pages d'un site, mais l'est souvent sur celles contenant des données sensibles.

Les internautes ne sont «bien entendu» pas informés de la démarche et n'ont pas expressément accordé leur consentement. Le recours à ce genre de logiciels serait pourtant à la hausse. Appelés SessionCam ou UserReplay, ils sont promus par des sociétés spécialisées dans l'analyse du trafic internet. Et le mode de navigation en vie privée ne suffirait pas toujours à les écarter.

Ton opinion