Actualisé 29.03.2017 à 12:40

Satigny (GE)

«On s'est battus pour que le feu ne se propage pas»

Les flammes qui ont ravagé un entrepôt mardi soir ont aussi menacé deux autres bâtiments. Ces derniers ont finalement pu être préservés.

de
dra
1 / 11
Service d'incendie et de secours de la ville de Genève (SIS)
Lecteur reporter
Service d'incendie et de secours de la ville de Genève (SIS)

La lutte contre le feu aura duré plus de quatre heures. Alertés vers 19h30, mardi soir, les pompiers sont parvenus à éteindre l'incendie vers minuit. Un entrepôt s'est embrasé pour une raison encore inconnue à la route de Peney, à Satigny (GE). Selon le Service d'incendie et de secours (SIS), les dégâts sont très importants. Ils auraient pu l'être encore bien plus.

«On s'est battus pour limiter le sinistre et empêcher que le feu ne se propage à deux autres bâtiments, collés à l'entrepôt qui flambait. Les flammes léchaient les murs des structures voisines», raconte le commandant du SIS Nicolas Schumacher. Parmi les bâtisses menacées: une importante menuiserie. Au final, la quarantaine de pompiers professionnels mobilisés, aidés des volontaires de Satigny et de Russin-Dardagny, sont parvenus à éviter un incendie encore plus important.

Le sinistre n'a pas fait de blessés. La route de Peney, fermée durant les opérations, a été rouverte dans la nuit. Une enquête est en cours pour déterminer l'origine du feu.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!