Feu! Chatterton a hâte de revenir au Paléo
Publié

Feu! Chatterton de retour au Paléo«On vit avec émotion la fin du «Palais d’argile»

Le 20 juillet 2022, le combo Feu! Chatterton jouera son rock poétique au Paléo pour la troisième fois.

par
Julien Delafontaine
Feu! Chatterton, avec Arthur (2e à dr.) et Sébastien (à g.), est né en 2011.

Feu! Chatterton, avec Arthur (2e à dr.) et Sébastien (à g.), est né en 2011.

A. Henault

Le quintet parisien, à voir le mercredi 20 juillet 2022 sur la plaine de l’Asse à Nyon (VD), a une cote d’enfer. Feu! Chatterton, triple nominé aux dernières Victoires de la musique en date avec son troisième album, «Palais d’argile», donnera près d’une trentaine de concerts durant l’été 2022. Coup de fil avec Arthur Teboul, chanteur, et Sébastien Wolf, guitariste.

Les festivals d’été, est-ce une période sympa?

Sébastien: Oui, elle est magique, parce que même en grandissant, on a conservé un esprit de famille avec nos techniciens, alors même qu’on n’a plus les mêmes horaires et qu’on ne voyage plus ensemble. L’été, Feu! Chatterton, ce n’est pas un groupe, mais une troupe d’une quinzaine de personnes.

Quels morceaux privilégiez-vous en festival?

Arthur: Forcément ceux que les gens attendent, comme «La Malinche» ou «Boeing». Plus globalement, on joue surtout nos premier et troisième disques. Leurs chansons, avec leur forme de fougue rock ou electro, se répondent bien.

En parlant d’electro, pourquoi avoir sorti un EP de remix du single «Écran total»?

Sébastien: Le premier remix est venu de Yuksek. Il a tripé sur ce titre et nous l’a spontanément proposé. Ça nous a donné l’idée de faire un album en demandant aux gens qu’on aime dans l’electro de remixer «Écran total».

Arthur: Pour le remix de Fishbach, c’est différent. C’est du hasard, On l’a entendu dans une story sur Instagram et on lui a écrit pour savoir si l’on pouvait l’avoir pour l’EP.

Le prochain album, c’est pour quand?

Sébastien: Pour plus tard. En tournée, on est focalisé sur les concerts. On a du mal à sortir de cette bulle pour composer. Pour l’instant, on vit la fin du «Palais d’argile», avec émotion et intensité, dans les festivals puis dans les salles à l’automne 2022.

Une inoubliable première fois

Ton opinion

2 commentaires