Lausanne: «On voulait l'effrayer pour qu'il nous donne ses clés»
Actualisé

Lausanne«On voulait l'effrayer pour qu'il nous donne ses clés»

Deux voyous sont jugés depuis mardi pour tentative de meurtre. En 2012, ils avaient poignardé deux automobilistes pour voler leur véhicule.

par
Caroline Gebhard

Le 12 avril 2012, Steeve*, un Vaudois de 21 ans, et son pote João*, un Brésilien de 19 ans, s'évadaient du centre éducatif fermé de Pramont (VS), avec l'envie de «tout plaquer» et de recommencer leur vie à l'étranger. Un dessein qui les a conduits tout droit devant le Tribunal criminel de Lausanne où ils comparaissaient mardi pour tentative de meurtre, notamment. Pour satisfaire leurs envies de liberté, les deux compères au casier judiciaire déjà garni n'avaient pas hésité à asséner des coups de couteau à deux automobilistes afin de voler leur véhicule.

«Je n'aurais pas pu recommencer une vie normale avec tout ce que j'avais derrière moi», a expliqué Steeve, au passé de toxicomane et de dealer. Le plan des deux jeunes était clair: «On voulait effrayer quelqu'un pour qu'il nous remette ses clés de voiture.» Louis* sera leur première victime. Le 14 avril, vers 4 h15, il croise le chemin des deux évadés dans un parking lausannois. Steeve le blesse à la gorge avec un couteau mais n'obtient qu'un porte-monnaie et un téléphone portable: la voiture qu'il convoite n'appartient pas à Louis.

Une heure plus tard, ils s'en prennent à un chauffeur de taxi sur la place de la gare. Après l'avoir poignardé à l'aine, Steeve s'enfuit seul à bord du taxi qu'il abandonne non loin de là. La police le rattrapera dans l'heure qui suit avant de mettre la main sur João, trois jours plus tard. Le procès se poursuit mercredi.

*prénoms d'emprunt

Ton opinion