Fusillade de Buchs (AG): Onze ans de réclusion requis
Actualisé

Fusillade de Buchs (AG)Onze ans de réclusion requis

Le forcené de Buchs, qui avait tiré sur des policiers le 13 novembre 2008, a été inculpé lundi.

Le Ministère public argovien demande un peine de onze ans de réclusion ainsi qu'un ordre d'internement pour le forcené de Buchs qui avait tiré sur des policiers en 2008. Le procès aura lieu en 2011.

Il avait l'intention de tuer 26 personnes

L'accusé est inculpé de tentative de meurtre pour avoir essayé de tirer sur les hommes de la police cantonale avec un pistolet, communique le Ministère public argovien lundi.

L'homme devra également répondre d'actes préparatoires punissables en vue de plusieurs assassinats. Il aurait, selon l'accusation, mis en place des mesures dans l'intention de torturer puis de tuer 26 personnes.

Le 13 novembre 2008, ce Suisse alors âgé de 50 ans s'était retranché dans sa maison de Buchs et avait tiré plusieurs coups de feu à l'extérieur. L'unité spéciale «Argus» avait pris d'assaut la demeure et tiré sur le forcené, le blessant grièvement.

Une vingtaine d'armes automatiques et de pistolets, des munitions en grande quantité ainsi que des explosifs avaient été retrouvés dans la maison. L'homme avait déjà été condamné en janvier 2008 à une peine privative de liberté de plusieurs mois pour contrainte sexuelle et pornographie. (ats)

Ton opinion