Etats-Unis: «Onze mois passent... et on pense au pire»
Actualisé

Etats-Unis«Onze mois passent... et on pense au pire»

Disparues en avril 2015, deux soeurs de 14 et 16 ans ont été retrouvées saines et sauves chez leur ravisseuse. Cette dernière a été arrêtée et incarcérée.

par
joc
Shaeleen, 14 ans (à gauche), et Kylea, 16 ans, ont été retrouvées jeudi. Elles étaient restées introuvables pendant 11 mois.

Shaeleen, 14 ans (à gauche), et Kylea, 16 ans, ont été retrouvées jeudi. Elles étaient restées introuvables pendant 11 mois.

photo: Kein Anbieter/Police de l'Etat de New York

Kylea Fortner, 16 ans, et sa soeur Shaeleen, 14 ans, ont disparu le 27 avril à Conklin (New York). Les deux adolescentes ne sont pas rentrées dans leur famille d'accueil après l'école, ce jour-là. Elles ont été vues en train d'attendre leur bus scolaire, et puis plus rien. Selon la police, c'est à ce moment-là qu'elles ont été enlevées. Pendant 11 mois, la police de l'Etat de New York a désespérément tenté de retrouver la trace des jeunes filles.

Selon le «Press & Sun Bulletin», c'est finalement grâce à un coup de téléphone anonyme que la police a pu retrouver Kylea et Shaeleen dans une maison de Vestal, à environ 30 kilomètres de leur domicile. D'après les premiers éléments de l'enquête, les deux soeurs étaient retenues contre leur gré par Amanda Hellmann, 29 ans, une connaissance de la famille. «Les filles sont en bonne santé», assure Steve Cornwell, procureur de district du comté de Broome.

Arrêtée jeudi, la jeune femme a plaidé non coupable d'enlèvement. Elle a été incarcérée. Pour l'heure, Hellmann est considérée comme la seule suspecte de cette affaire. Le procureur s'est refusé à donner plus de détails sur les conditions de captivité de Kylea et Shaeleen ou sur le coup de téléphone qui a permis la résolution de l'enquête. Les deux adolescentes ont été confiées au service de protection de l'enfance. «Onze mois passent... et on pense au pire. La police de l'Etat a travaillé tous les jours sur cette affaire. Ils n'ont pas abandonné», se félicite le procureur Cornwell.

Ton opinion