Conseils écologiques: Onze produits domestiques nocifs que vous pouvez facilement remplacer
Publié

Conseils écologiquesOnze produits domestiques nocifs que vous pouvez facilement remplacer

Du papier essuie-tout aux cosmétiques contenant des microplastiques en passant par les substances qui permettent le nettoyage des canalisations, nombre de produits que vous utilisez à la maison sont nuisibles à l’environnement. Il existe pourtant souvent des alternatives écologiques pour les remplacer. Voici onze propositions.

par
Jan Graber
Pas besoin d’utiliser des produits de nettoyage chimiques pour avoir des fenêtres d’une propreté incroyable: il suffit de mettre un peu de vinaigre dans de l’eau et d’utiliser une raclette à vitre.

Pas besoin d’utiliser des produits de nettoyage chimiques pour avoir des fenêtres d’une propreté incroyable: il suffit de mettre un peu de vinaigre dans de l’eau et d’utiliser une raclette à vitre.

Getty Images/Westend61

Difficile d’imaginer qu’il fut une époque où le plastique suscitait l’enthousiasme, où le papier aluminium était considéré comme un matériau dernier cri, où les couteaux à pain électriques étaient joyeusement offerts à Noël et où les appartements étaient nettoyés comme un sou neuf avec des produits chimiques extrêmement agressifs.

Une époque révolue? Pas vraiment. De nombreux produits nocifs se trouvent encore aujourd’hui dans vos placards, et l’environnement en paie un lourd tribut: les microplastiques remplissent l’estomac des oiseaux et des poissons, les produits chimiques polluent l’eau, alors que la consommation d’électricité ne cesse d’augmenter.

Il existerait pourtant des alternatives pratiques et surtout plus écologiques. Il suffit d’ailleurs de jeter un coup d’œil en arrière, à l’époque de nos grands-parents. Voici onze produits inutiles que vous pouvez facilement remplacer…

1 - Les sacs en plastique

Les sacs en plastique sont encore omniprésents dans les supermarchés. Il existe pourtant de nombreux moyens, plus efficaces, de ramener ses courses à la maison, à l’instar des sacs en tissu ou en papier réutilisables, de ceux à légumes, du sac à dos ou, par exemple, du petit chariot à provisions.

2 - Les essuie-tout

Les essuie-tout sont pratiques, mais superflus – d’autant plus qu’ils sont généralement emballés dans du plastique. Utilisez plutôt des essuie-tout nettoyables. Le lavage consomme certes de l’énergie, mais si vous ne faites pas tourner la machine à moitié vide, vous préservez tout de même l’environnement.

3 – Le papier toilette en fibres nouvelles

Le papier hygiénique recyclé n’a plus, depuis longtemps, l’effet abrasif d’autrefois – désormais, il se montre même doux au contact des fesses!

4 – Les films en aluminium et alimentaires

Les aliments peuvent être conservés d’innombrables autres manières: grâce à du papier à beurre et à fromage, à des tissus en cire d’abeille, à des boîtes en verre, en métal ou en bois, à des Tupperware, à des boîtes à pain, à des bocaux, etc.

5 - L’aluminium au cœur des ménages

L’aluminium s’est aussi glissé dans les foyers sous forme de casseroles, de barbecues jetables ou de barquettes. Il existe des alternatives utiles pour tous ces objets: barbecues en acier inoxydable réutilisables, casseroles en acier, bols en verre.

Vous pouvez également remplacer les capsules de café par des capsules réutilisables en acier inoxydable que vous remplissez vous-même. La plupart du temps, le café préparé dans une Moka est de toute façon meilleur.

6 - Le papier sulfurisé

Le papier sulfurisé revêt une couche insoluble dans l’eau et ne peut donc pas être recyclé dans le papier. L’alternative? Enduire la plaque de cuisson de suffisamment de graisse. Si vous cuisinez une pâte molle, saupoudrez la matière grasse d’un peu de farine.

7 - Les appareils électriques

Qu’il s’agisse d’un couteau à pain électrique, d’un mixeur, d’une trancheuse ou d’une brosse à dents électrique, ces objets peuvent tous être remplacés par le bon vieux travail manuel – ce qui permet également de réduire sa facture d’électricité.

8 - Les produits de nettoyage chimiques

Les tensioactifs (difficilement dégradables), les azurants optiques, les microplastiques et autres polluent l’environnement. Remplacez-les par du bicarbonate de soude, qui aide par exemple à éliminer les dépôts de calcaire; par de la levure chimique; par de l’acide citrique, qui neutralise les odeurs et élimine la rouille; par du savon de Marseille; et par du vinaigre, parfait pour nettoyer les fenêtres.

9 – Les substances qui débouchent les tuyaux

Les nettoyants pour tuyaux sont très toxiques. Le bicarbonate de soude associé au vinaigre et à l’eau chaude sont tout aussi efficaces pour rétablir l’écoulement. La ventouse et la spirale sont également efficients.

10 - La vaisselle en plastique

La vaisselle en plastique jetable est particulièrement appréciée lors des garden-parties, car elle évite le lavage. En revanche, l’environnement ne lui dit pas merci. Utilisez de la vaisselle normale et des pailles sans plastique.

11 - Les cosmétiques avec microplastiques

De nombreux produits de beauté contiennent des microplastiques, reconnaissables à des noms comme polyéthylène (PE) ou polyquaternium (PQ). Recourez plutôt à des cosmétiques naturels. Il existe également des alternatives pour les gommages: marc de café, sucre, sel de mer.

Vous avez d’autres astuces ménagères? Partagez-les avec les lectrices et les lecteurs de 20 Minutes dans la colonne des commentaires.

Ton opinion